À LA UNE

Véhicule autonome : capable de passer tout seul au télépéage sur autoroute !

Première mondiale : une C4 Picasso autonome a franchi le 12 juillet le péage de l'A10 à Saint-Arnoult dans les Yvelines sans aucune intervention humaine ! Associés aux constructeurs PSA et Renault, les gestionnaires d'autoroutes Vinci et Sanef développent aujourd'hui des systèmes permettant au véhicule d'identifier lui-même une barrière de télépéage libre et de l'emprunter.

Cette réussite est le fruit du partenariat entre PSA et Vinci Autoroutes. "Nous travaillons ensemble sur le sujet depuis plus d'un an, explique Baptiste Escoffier, responsable véhicule autonome chez Vinci Autoroutes. Nous avons d'abord fait des tests (…) en circuit fermé. Depuis trois mois, nous nous entraînons en conditions réelles à la barrière de péage de Saint-Arnoult avec déjà une centaine de passages effectués".

De son côté, Renault a dévoilé tout dernièrement un partenariat avec le gestionnaire d’autoroute Sanef qui exploite notamment l'A13 et l'A1. II s'agit de "développer les communications entre les véhicules autonomes et les infrastructures routières et tester le passage des barrières de péage ainsi que l'approche des zones de travaux ", explique le constructeur. Depuis quelques mois, Renault mène des tests de franchissement de barrière d'autoroute en conditions réelles sur l'A13 à Heudebouville dans l'Eure. Les deux plus grands gestionnaires d'autoroutes au monde ont fait alliance avec les deux constructeurs français : "En rendant les trajets moins fastidieux, en permettant au conducteur de ne pas toujours être concentré sur la route, le véhicule autonome va être un accélérateur de trafic sur les autoroutes, explique Pierre Coppey, président de Vinci Autoroutes, il est logique que nous accompagnions ce mouvement".

Les deux groupements (PSA-Vinci et Renault-Sanef) ont choisi des solutions semblables pour aider les véhicules autonomes à l'approche d'une barrière de péage sur l'autoroute. Des capteurs et des antennes quelques centaines de mètres avant la barrière transmettent les informations à la voiture autonome quand elle arrive dans la zone. "Ce dispositif nous a coûté quelques dizaines de milliers d'euros", note Edouard Fischer.

Publiée le 20/07/2017 à 20:35
Dernière modification le 20/07/2017 à 20:37
Partager :
Crédits

Editeur

La Plateforme de la Filière Automobile, 96 avenue du Général Leclerc, 92100 Boulogne
Association, représentée par Monsieur Bernard Million Rousseau, Directeur Général et affaire suivie par Monsieur Francis Arcaute, Directeur Comité métiers compétences.
Directeur de la publication : Monsieur Bernard Million Rousseau

Pour toutes questions, veuillez écrire à contact@planeteautomobile.com

PFA Investissements d'avenir

 

Conception

La conception fonctionnelle, créative, éditoriale et technique a été réalisée par l'agence COM CI COM CA

Logo COM CI COM CA COM CI COM CA
7 place de la défense
92800 Puteaux
Tél : 01 47 74 95 91
www.comcicomca.com

 

Nous remercions particulièrement Monsieur Mathieu Flonneau, maître de conférences en histoire contemporaine, Université Paris I Panthéon-Sorbonne, IEP, P2M pour son aide sur le module "L'automobile toute une histoire".

 

Images

Les visuels photos du module "Des métiers d'avenir" sont issus de : © Renault Communication, © Citroën Communication, © PSA Peugeot Citroën, © Faurecia
Tous les autres crédits photos sont précisés directement dans les pages du site.

 

Hébergement

Le site est hébergé auprès de la société OVH

OVH
SAS au capital de 10 000 000 €
RCS Roubaix – Tourcoing 424 761 419 00045
Code APE 6202A
N° TVA : FR 22 424 761 419
Siège social : 2 rue Kellermann - 59100 Roubaix - France.

Retrouvez nous sur : twitter facebook youtube