À LA UNE

Industrie automobile 2016 : le digital change la donne

D'après la 17ème édition de l'étude internationale de KPMG sur le secteur automobile, 8 dirigeants sur 10 estiment que leur business model changera d'ici 5 ans. Pour les besoins de l'étude, 800 dirigeants internationaux de 38 pays et, pour la première fois, plus de 2100 consommateurs du monde entier ont été interrogés entre juillet et août 2015. Tous considèrent que le digital est désormais la première des priorités du secteur pour 2025. Une question fondamentale se fait jour : comment passer d'un business model centré sur le produit à un business model axé sur le client ?

Les grandes tendances

  • Parmi les enjeux de l’industrie automobile, le véhicule connecté et la digitalisation arrivent pour la première fois en tête du classement des priorités alors qu'ils étaient 10ème en 2015. Pour 4 dirigeants sur 10, le big data et les données utilisateurs occupent une place désormais considérable dans leur industrie. En France, 65% des dirigeants considèrent cet enjeu comme extrêmement important pour la filière.
  • Les nouveaux systèmes électriques se distinguent dans le classement 2016 : les véhicules hybrides arrivent en 2ème position (49,5%) et les véhicules 100% électriques passent de la 9ème à la 3ème place (46,5%).
  • Le développement dans les marchés en croissance figure en 4ème position. Après la Chine, la Thaïlande (48%), l’Afrique du Sud (46%), l’Indonésie (43%) et la Turquie (40%) restent des nouveaux marchés porteurs pour les dirigeants du secteur.

Le big data transforme la relation client 

Pour répondre aux futurs besoins des clients dans un monde digitalisé, le business model du secteur doit évoluer d’un modèle centré sur le produit vers un modèle désormais centré sur le client. Une évolution largement amorcée déjà mais qu'il convient d'accélérer… Pour renforcer leur valeur ajoutée, les constructeurs devront développer davantage leurs services afin de préserver leur relation client.

Vers un nouveau paradigme environnemental

Pour le consommateur, l’utilisation de véhicules hybrides ou 100% électriques ne constitue pas une priorité en soi alors que l’industrie y investit largement pour répondre aux nouvelles exigences législatives. En France, 70% des dirigeants considèrent l'investissement dans le véhicule hybride comme une priorité.

"L’industrie automobile vit un changement en profondeur. On peut même parler d’un "compte à rebours" qui s’enclenche" estime Laurent des Places, Associé KPMG responsable du secteur automobile en France. "Cette année, nous remarquons une montée en puissance de tendances que nous observons graduellement depuis quelques années. Mais l’évolution des technologies toujours plus rapide, et la place toujours plus importante que prend la législation environnementale - ce que nous avons fortement ressenti en fin d’année 2015 dans le contexte de la COP 21 - a bousculé cette donne. Nous devons maintenant voir si cette rupture va effectivement se concrétiser sur le long terme".

Publiée le 22/01/2016 à 11:38
Dernière modification le 25/01/2016 à 18:51
Partager :
Crédits

Editeur

La Plateforme de la Filière Automobile, 96 avenue du Général Leclerc, 92100 Boulogne
Association, représentée par Monsieur Bernard Million Rousseau, Directeur Général et affaire suivie par Monsieur Francis Arcaute, Directeur Comité métiers compétences.
Directeur de la publication : Monsieur Bernard Million Rousseau

Pour toutes questions, veuillez écrire à contact@planeteautomobile.com

PFA Investissements d'avenir

 

Conception

La conception fonctionnelle, créative, éditoriale et technique a été réalisée par l'agence COM CI COM CA

Logo COM CI COM CA COM CI COM CA
7 place de la défense
92800 Puteaux
Tél : 01 47 74 95 91
www.comcicomca.com

 

Nous remercions particulièrement Monsieur Mathieu Flonneau, maître de conférences en histoire contemporaine, Université Paris I Panthéon-Sorbonne, IEP, P2M pour son aide sur le module "L'automobile toute une histoire".

 

Images

Les visuels photos du module "Des métiers d'avenir" sont issus de : © Renault Communication, © Citroën Communication, © PSA Peugeot Citroën, © Faurecia
Tous les autres crédits photos sont précisés directement dans les pages du site.

 

Hébergement

Le site est hébergé auprès de la société OVH

OVH
SAS au capital de 10 000 000 €
RCS Roubaix – Tourcoing 424 761 419 00045
Code APE 6202A
N° TVA : FR 22 424 761 419
Siège social : 2 rue Kellermann - 59100 Roubaix - France.

Retrouvez nous sur : twitter facebook youtube