À LA UNE

Le covoiturage apprécié des Français

Les Français plébiscitent les nouvelles formes de mobilité comme le covoiturage, particulièrement populaire chez les plus jeunes. C'est ce que révèle une étude Ipsos pour Roady et son partenaire GoMore, spécialisé dans le co-voiturage. Un constat qui confirme celui d'études précédentes montrant que la voiture reste le moyen de transport préféré des Français….

Près d’un Français sur trois a déjà pratiqué le covoiturage 

 

 

58% des Français expriment aujourd’hui un intérêt pour le covoiturage. Signe supplémentaire que ce mode de déplacement est entré dans les mœurs : la très large majorité des sondés y voit une tendance de fond qui va s’installer durablement. Le covoiturage est en effet plus fréquent chez les jeunes (44% des moins de 35 ans ont fait du covoiturage au cours des douze derniers mois).

La location de véhicule entre particuliers est également un phénomène qui progresse : 22% des sondés aimeraient tester cette solution et croient au développement de cette pratique.

 

 

 

Le critère économique, motivation principale du recours aux nouvelles mobilités

61% des personnes interrogées soulignent le fait que ces services permettent de réaliser des économies, un critère d’autant plus déterminant que le transport reste aujourd’hui l’un des postes de dépense les plus importants des ménages.

Cependant, des motivations non financières sont également citées : ces solutions de transport sont notamment respectueuses de l’environnement pour 31% des Français.

 

La sécurité, une préoccupation majeure

Si les Français sont dans leur majorité ouverts aux nouveaux modes de déplacement, ils n’en sont pas moins attentifs à la qualité et à la sécurité de leurs trajets en covoiturage. La sécurité se hisse en effet en tête des préoccupations des personnes interrogées : pour plus d’un Français sur deux (58%), le style de conduite du chauffeur est l’élément le plus important, suivi par le fait de pouvoir disposer d’informations sur le conducteur et/ou les passagers 31%. Pour 44% d’entre eux, la sécurité passe également par l’état du véhicule dans lequel ils vont voyager et 61% ne serait pas étonnés qu’on leur demande de contrôler certains points de sécurité avant de prendre la route, notamment l’état d’usure des pneumatiques.

 

 

Publiée le 06/09/2016 à 12:15
Dernière modification le 06/09/2016 à 12:20
Partager :
Crédits

Editeur

La Plateforme de la Filière Automobile, 96 avenue du Général Leclerc, 92100 Boulogne
Association, représentée par Monsieur Bernard Million Rousseau, Directeur Général et affaire suivie par Monsieur Francis Arcaute, Directeur Comité métiers compétences.
Directeur de la publication : Monsieur Bernard Million Rousseau

Pour toutes questions, veuillez écrire à contact@planeteautomobile.com

PFA Investissements d'avenir

 

Conception

La conception fonctionnelle, créative, éditoriale et technique a été réalisée par l'agence COM CI COM CA

Logo COM CI COM CA COM CI COM CA
7 place de la défense
92800 Puteaux
Tél : 01 47 74 95 91
www.comcicomca.com

 

Nous remercions particulièrement Monsieur Mathieu Flonneau, maître de conférences en histoire contemporaine, Université Paris I Panthéon-Sorbonne, IEP, P2M pour son aide sur le module "L'automobile toute une histoire".

 

Images

Les visuels photos du module "Des métiers d'avenir" sont issus de : © Renault Communication, © Citroën Communication, © PSA Peugeot Citroën, © Faurecia
Tous les autres crédits photos sont précisés directement dans les pages du site.

 

Hébergement

Le site est hébergé auprès de la société OVH

OVH
SAS au capital de 10 000 000 €
RCS Roubaix – Tourcoing 424 761 419 00045
Code APE 6202A
N° TVA : FR 22 424 761 419
Siège social : 2 rue Kellermann - 59100 Roubaix - France.

Retrouvez nous sur : twitter facebook youtube