À LA UNE

Vers l'usine autonome, l'usine d'après-demain

Logistique automatisée, drones, mobilier et postes de travail intelligents… Ce n'est plus l'usine automobile de demain qui s'invente aujourd'hui, mais celle d'après-demain. Le constructeur allemand Audi imagine déjà des usines flexibles constituées d'îlots d'assemblage. Bientôt la disparition de la production à la chaîne ?

La connectivité et le véhicule autonome révolutionnent la ligne de montage automobile ! En novembre dernier, Audi présentait  à son quartier général d’Ingolstadt en Bavière son projet d’usine flexible et reconfigurable à base de modules qui voit disparaitre la chaîne d'assemblage.

Le véhicule en cours de montage y est placé sur un chariot autonome, l’AGV (véhicule à guidage automatique). Plus de ligne de production mais des stations d'assemblage avec deux ou trois opérateurs et réparties dans toute l'usine. Le véhicule se déplace sur son AGV, capable grâce à un algorithme de choisir le chemin optimal. L'arrivée de la voiture et des pièces est synchronisée par une salle de contrôle destinée à la remontée et à l'analyse de toutes les données de production.

 Capteurs, caméras et radars équipent les AGV. Interviennent également des robots pousseurs ou tireurs de rayonnages, des chariots élévateurs sans conducteur et même des  étagères mobiles intelligentes qui se retournent automatiquement quand un côté est vide pour présenter les pièces aux opérateurs... Le système d'assistance Clever Klaus aide également ces derniers.Le poste de travail, capable d’adapter sa hauteur et son inclinaison à la morphologie de l’opérateur, est équipé d'écrans affichant les opérations à réaliser ou identifiant les éléments non correctement ajustés ou insérés.

Des drones à l'usine !

Dans une usine automobile, le sol est souvent encombré... En utilisant des drones pour transporter par voie aérienne les pièces légères (5 kilos au maximum), comme le volant ou l'antenne, le constructeur ajoute une nouvelle dimension à la mobilité industrielle.

Pourquoi de telles innovations ? La flexibilité est stratégique pour une filière qui doit de plus en plus varier ses gammes (voitures électriques, hybrides, thermiques) et s'adapter aux gouts changeants de ses clients. Tous les industriels travaillent ardemment sur le sujet. En France, un dispositif similaire, «l'usine du futur», existe déjà. Renault a d'ailleurs intégré dans son nouvel accord de compétitivité en France des gains de productivité liés à la modernisation de ses sites.

 

 

Tags : innovation | usine
Publiée le 06/01/2017 à 13:24
Dernière modification le 12/01/2017 à 00:41
Partager :
Crédits

Editeur

La Plateforme de la Filière Automobile, 96 avenue du Général Leclerc, 92100 Boulogne
Association, représentée par Monsieur Bernard Million Rousseau, Directeur Général et affaire suivie par Monsieur Francis Arcaute, Directeur Comité métiers compétences.
Directeur de la publication : Monsieur Bernard Million Rousseau

Pour toutes questions, veuillez écrire à contact@planeteautomobile.com

PFA Investissements d'avenir

 

Conception

La conception fonctionnelle, créative, éditoriale et technique a été réalisée par l'agence COM CI COM CA

Logo COM CI COM CA COM CI COM CA
7 place de la défense
92800 Puteaux
Tél : 01 47 74 95 91
www.comcicomca.com

 

Nous remercions particulièrement Monsieur Mathieu Flonneau, maître de conférences en histoire contemporaine, Université Paris I Panthéon-Sorbonne, IEP, P2M pour son aide sur le module "L'automobile toute une histoire".

 

Images

Les visuels photos du module "Des métiers d'avenir" sont issus de : © Renault Communication, © Citroën Communication, © PSA Peugeot Citroën, © Faurecia
Tous les autres crédits photos sont précisés directement dans les pages du site.

 

Hébergement

Le site est hébergé auprès de la société OVH

OVH
SAS au capital de 10 000 000 €
RCS Roubaix – Tourcoing 424 761 419 00045
Code APE 6202A
N° TVA : FR 22 424 761 419
Siège social : 2 rue Kellermann - 59100 Roubaix - France.

Retrouvez nous sur : twitter facebook youtube