À LA UNE

La future voiture autonome, une voiture plus humaine…

C'est la tendance remarquée du dernier Consumer Electronics Show de Las Vegas : le véhicule autonome et électrique de demain sera "humain", proche de ses occupants mais aussi de leurs émotions. Voici quelques-uns des prototypes et concepts cars présentés au salon.

Votre voiture, votre future amie

Le Concept-i de Toyota propose une "expérience douce et amicale", pour la conduite comme pour la vie à bord. La preuve ? L’un de ses deux phares cligne à la manière d’un œil lorsque que l’on s’approche ! Le véhicule intègre une intelligence artificielle, Yui, dont le constructeur veut qu’elle soit l’ami du conducteur. Exposé au CES de Las Vegas, le Concept-i témoigne de la volonté de Toyota de mettre en valeur "une vision plus humaine des véhicules du futur". Le véhicule autonome de demain pourra prendre le volant à la place du conducteur, mais aussi le rassurer, l’amuser ou lui proposer de nouveaux itinéraires lorsqu'elle le sentira d'humeur vagabonde.

 

 

Honda n’était pas en reste avec la NeuV (New Electric Urban Vehicle/Nouveau Véhicule Urbain Electrique), une petite citadine à deux places intégrant un immense écran sur toute la planche de bord. "NeuV sera en capacité d'épouser l'état d'esprit et de s'adapter aux sentiments du conducteur, grâce au système de reconnaissance faciale et à la perception de son rythme cardiaque", souligne Nick Renner, du centre de design avancé de Honda à Los Angeles. Destinée aux services d'auto partage des grandes agglomérations, la Neuv sera aussi en mesure d'analyser les émotions des passagers afin de leur proposer divers choix musicaux selon leur humeur du moment ou encore moins accélérer si elle remarque que l'un des passagers est stressé.

 

 

En voiture, vous jouez au Monopoly ou vous vous occupez de votre jardin ?

Enfin, pour aller encore plus loin, Panasonic, spécialisé dans l'électronique grand public et sous-traitant de nombreux constructeurs, présentait son "habitacle du futur", capable de rétablir la communication entre les occupants du véhicule. Assis en vis-à-vis, ceux-ci peuvent déjeuner ou jouer ensemble au Monopoly autour d'une table centrale composée de quatre écrans larges. Le suisse Rinspeed, think tank de l'automobile, exposait son concept-car de citadine électrique Oasis dont la planche de bord est spécialement aménagée pour recevoir un petit jardin potager…

 

 

Sans nul doute, ces prototypes sont plus destinés à soigner l'image des constructeurs que voués à être utilisés sur nos routes. Cependant, ils illustrent aussi la volonté de répondre à la sourde inquiétude qui accompagne, selon de récentes et convergentes études d'opinion, l’arrivée prochaine de la voiture sans conducteur.

"Toutes les grandes innovations ont engendré des résistances au changement", rappelle l'ethnologue Melissa Cefkin qui travaille pour Nissan dans la Silicon Valley. Selon elle, "les réticences et le scepticisme diffus qui se manifestent autour de la voiture autonome méritent d'être pris très au sérieux". Elle souligne : "il faut veiller à tenir un juste équilibre entre l'effervescence liée à la nouveauté technologique et l'établissement d'un lien de convivialité avec la voiture, d'autant que celle- ci va devenir un objet de plus en plus partagé".

Publiée le 19/01/2017 à 20:38
Dernière modification le 19/01/2017 à 21:25
Partager :
Crédits

Editeur

La Plateforme de la Filière Automobile, 96 avenue du Général Leclerc, 92100 Boulogne
Association, représentée par Monsieur Bernard Million Rousseau, Directeur Général et affaire suivie par Monsieur Francis Arcaute, Directeur Comité métiers compétences.
Directeur de la publication : Monsieur Bernard Million Rousseau

Pour toutes questions, veuillez écrire à contact@planeteautomobile.com

PFA Investissements d'avenir

 

Conception

La conception fonctionnelle, créative, éditoriale et technique a été réalisée par l'agence COM CI COM CA

Logo COM CI COM CA COM CI COM CA
7 place de la défense
92800 Puteaux
Tél : 01 47 74 95 91
www.comcicomca.com

 

Nous remercions particulièrement Monsieur Mathieu Flonneau, maître de conférences en histoire contemporaine, Université Paris I Panthéon-Sorbonne, IEP, P2M pour son aide sur le module "L'automobile toute une histoire".

 

Images

Les visuels photos du module "Des métiers d'avenir" sont issus de : © Renault Communication, © Citroën Communication, © PSA Peugeot Citroën, © Faurecia
Tous les autres crédits photos sont précisés directement dans les pages du site.

 

Hébergement

Le site est hébergé auprès de la société OVH

OVH
SAS au capital de 10 000 000 €
RCS Roubaix – Tourcoing 424 761 419 00045
Code APE 6202A
N° TVA : FR 22 424 761 419
Siège social : 2 rue Kellermann - 59100 Roubaix - France.

Retrouvez nous sur : twitter facebook youtube