À LA UNE

Enquête IFOP (suite) : les réponses des jeunes sur leur avenir professionnel

Comment les jeunes voient-ils leur avenir professionnel ? Sont-ils intéressés par les filières scientifiques et techniques ? C'est le thème de l'enquête IFOP réalisée auprès des jeunes et évoquée dernièrement par Planète Automobile. Les résultats de l'étude, commandée par l'association Course en Cours, ont été révélés le 30 janvier : 67 %, soit plus de 2 jeunes de 14 à 18 ans sur 3, se déclarent optimistes quant à leur avenir professionnel. Voilà qui bouscule les idées reçues ! Explications.

L’optimisme des jeunes, premier enseignement de l’étude

La jeunesse française est ainsi, à une large majorité, optimiste quant à son avenir professionnel ! Certes, cet optimisme concerne plus la capacité à s’orienter vers les études qui les intéressent et à les mener à bien (+ de 80%) que de pouvoir trouver un emploi intéressant et faire carrière (55% et 59 %) mais cet enthousiasme est bien réel : les jeunes collégiens et lycéens français sont plutôt optimistes leur avenir et pensent pouvoir mener à bien leurs études et s’épanouir dans leur domaine de formation.

Les filières scientifiques et techniques plébiscitées

L’étude dévoile l’image positive des filières scientifiques et techniques, vues comme des voies d’excellence et des portes d’entrées sur le marché du travail. 34 % des élèves interrogés envisagent de s’orienter vers une filière scientifique ou technique, toutes deux plébiscitées en premier. Pour 88 % des sondés, ces filières préparent à une grande diversité de métiers et pour 82 % d’entre eux, elles permettent de trouver un emploi rémunérateur.

Des jeunes motivés, des filières plébiscitées mais pourquoi peu de candidats ? 

L’étude met en évidence les failles en matière d’orientation scolaire. Vu comme difficile et trop abstrait, l’enseignement dispensé dans ces filières pourrait attirer davantage de jeunes en misant sur une approche plus concrète et une meilleure information sur les débouchés.

De tels résultats confortent les orientations du projet Course en Cours, initiative multidisciplinaire qui invite les jeunes à comprendre les applications concrètes des matières scientifiques et techniques en concevant des mini-voitures de Formule 1. L'étude montre la nécessité de voir se développer une telle initiative qui répond aux enjeux mentionnés, notamment d’informer sur les filières scientifiques et techniques, leurs applications concrètes et leurs débouchés.

En mobilisant les jeunes autour d’un projet commun aux multiples facettes, Course en Cours, qui lance cette année sa 11ème édition, propose dans le contexte des établissements scolaires familiers pour les jeunes, une véritable mise en pratique directe des matières scientifiques et techniques. Le concours transmet, autour d’un projet aussi ludique que pédagogique, le goût pour ces matières et concrétise la notion de débouché professionnel.

Se donner les moyens d’attirer les jeunes filles

Continuer à communiquer auprès des jeunes filles, est, à ce titre, encore plus important, au regard des résultats de l’étude : 53 % des femmes interrogées se déclarent peu ou pas du tout intéressées par les matières scientifiques et techniques. Or, avec 33% de participation féminine, Course en Cours montre qu’on peut surmonter ce manque d’intérêt pour les filières technologiques ! 

 

Publiée le 02/02/2017 à 22:46
Dernière modification le 02/02/2017 à 23:01
Partager :
Crédits

Editeur

La Plateforme de la Filière Automobile, 96 avenue du Général Leclerc, 92100 Boulogne
Association, représentée par Monsieur Bernard Million Rousseau, Directeur Général et affaire suivie par Monsieur Francis Arcaute, Directeur Comité métiers compétences.
Directeur de la publication : Monsieur Bernard Million Rousseau

Pour toutes questions, veuillez écrire à contact@planeteautomobile.com

PFA Investissements d'avenir

 

Conception

La conception fonctionnelle, créative, éditoriale et technique a été réalisée par l'agence COM CI COM CA

Logo COM CI COM CA COM CI COM CA
7 place de la défense
92800 Puteaux
Tél : 01 47 74 95 91
www.comcicomca.com

 

Nous remercions particulièrement Monsieur Mathieu Flonneau, maître de conférences en histoire contemporaine, Université Paris I Panthéon-Sorbonne, IEP, P2M pour son aide sur le module "L'automobile toute une histoire".

 

Images

Les visuels photos du module "Des métiers d'avenir" sont issus de : © Renault Communication, © Citroën Communication, © PSA Peugeot Citroën, © Faurecia
Tous les autres crédits photos sont précisés directement dans les pages du site.

 

Hébergement

Le site est hébergé auprès de la société OVH

OVH
SAS au capital de 10 000 000 €
RCS Roubaix – Tourcoing 424 761 419 00045
Code APE 6202A
N° TVA : FR 22 424 761 419
Siège social : 2 rue Kellermann - 59100 Roubaix - France.

Retrouvez nous sur : twitter facebook youtube