À LA UNE

Industrie du futur : Michelin et trois centres universitaires créent FactoLab

Le groupe Michelin et trois laboratoires de recherche universitaires clermontois créent un laboratoire commun de recherche et développement, le FactoLab, qui travaillera sur la coopération homme-machine. 

"FactoLab mettra en œuvre un programme de recherche et développement à moyen et long terme sur la coopération homme-machine, notamment dans les domaines de la cobotique et des nouvelles technologies numériques", a annoncé Terry Gettys, membre du comité exécutif, directeur de la recherche et du développement du groupe Michelin.

Associé au groupe pneumatique, l'Institut Pascal (Université Clermont Auvergne, CNRS, SIGMA), le Lapsco (Université Clermont Auvergne, CNRS) et le Limos (Université Clermont Auvergne, CNRS, Mines Saint-Etienne) sont les trois partenaires de Michelin pour ce laboratoire public-privé dédié à l'industrie du futur.

Cobotique et nouvelles technologies

"L'objectif est de développer des robots collaboratifs et des dispositifs connectés au service des opérateurs de production afin d'éliminer une partie des tâches physiquement pénibles ou génératrices de stress et d'améliorer ainsi le confort de travail", souligne Michel Dhome, directeur du laboratoire Factolab.

Pour le groupe Michelin, la création de FactoLab ouvre la possibilité de travailler avec les meilleurs chercheurs de la région Auvergne-Rhône-Alpes dans des domaines tels que les sciences cognitives.

Un million d'euros de budget

FactoLab devrait faire travailler dans un premier temps douze personnes et bénéficier d'un budget d'un million d'euros en 2017. Des projets d'envergure européenne sont à l'étude.

Gouverné par un comité d'orientation qui approuvera le programme des travaux de recherche et supervisera leur réalisation, FactoLab est composé de six membres : trois représentants de la recherche académique et trois représentants du groupe Michelin. La direction opérationnelle de FactoLab est assurée par Michel Dhome, directeur de recherche au CNRS et directeur du LabEx ImobS3 (projet collaboratif né dans le cadre des Investissements d'Avenir).

Publiée le 30/03/2017 à 20:40
Dernière modification le 30/03/2017 à 20:49
Partager :
Crédits

Editeur

La Plateforme de la Filière Automobile, 96 avenue du Général Leclerc, 92100 Boulogne
Association, représentée par Monsieur Bernard Million Rousseau, Directeur Général et affaire suivie par Monsieur Francis Arcaute, Directeur Comité métiers compétences.
Directeur de la publication : Monsieur Bernard Million Rousseau

Pour toutes questions, veuillez écrire à contact@planeteautomobile.com

PFA Investissements d'avenir

 

Conception

La conception fonctionnelle, créative, éditoriale et technique a été réalisée par l'agence COM CI COM CA

Logo COM CI COM CA COM CI COM CA
7 place de la défense
92800 Puteaux
Tél : 01 47 74 95 91
www.comcicomca.com

 

Nous remercions particulièrement Monsieur Mathieu Flonneau, maître de conférences en histoire contemporaine, Université Paris I Panthéon-Sorbonne, IEP, P2M pour son aide sur le module "L'automobile toute une histoire".

 

Images

Les visuels photos du module "Des métiers d'avenir" sont issus de : © Renault Communication, © Citroën Communication, © PSA Peugeot Citroën, © Faurecia
Tous les autres crédits photos sont précisés directement dans les pages du site.

 

Hébergement

Le site est hébergé auprès de la société OVH

OVH
SAS au capital de 10 000 000 €
RCS Roubaix – Tourcoing 424 761 419 00045
Code APE 6202A
N° TVA : FR 22 424 761 419
Siège social : 2 rue Kellermann - 59100 Roubaix - France.

Retrouvez nous sur : twitter facebook youtube