À LA UNE

Voiture électrique de demain : à quoi ressemblera-t-elle ?

C'est la question que se posent les designers automobiles. Avec un moteur qui prend moins de place, la tentation est grande pour les constructeurs de modifier, voire de réinventer l'allure de nos futurs véhicules…

Pourtant, ce n'est pas le chemin emprunté par la Renault Zoé, la dérivée lithium-ion de la Clio et qui ressemble furieusement à sa cousine à moteur thermique. "C'est presque une question philosophique : nous avons fait ce choix car nos clients, inquiets au départ de rouler en électrique, voulaient être rassurés", remarque Laurens van den Acker, directeur du design chez Renault. "Pour nous, cela sera également valable à long terme. La voiture électrique va se normaliser, choisir son mode de propulsion relèvera d'une simple case à cocher".

Les constructeurs devront de toute manière respecter des normes de sécurité incontournables, notamment en ce qui concerne les chocs frontaux. La plupart des paramètres qui définissent une voiture sont en effet très stricts. "Interdit de faire un blason rétro-éclairé", souligne Maxime Picat, Directeur Europe chez PSA. 

Des normes à respecter

De plus, si le volume plus petit des moteurs électriques (60% de moins qu'un moteur thermique) permet en théorie des formes inédites, comme des capots plus courts, certains principes restent immuables. "Les véhicules disposant de 400 ou 500 kilomètres d'autonomie seront amenés à rouler sur autoroute pendant plusieurs heures : l'aérodynamisme sera encore très important, ce qui ne sera pas le cas pour les petites autos urbaines", note Laurens van den Acker. En tous cas, ce sera surtout à l'intérieur du véhicule que les changements seront visibles. La taille plus petite du moteur, sans tuyaux sous le châssis ni réservoir à carburant offre de nombreuses possibilités.

Avec un plancher plat, nécessaire pour embarquer la volumineuse batterie, "les enfants voudront bien s'assoir sur le siège du milieu", glisse-t-on chez Valeo. De quoi y installer un espace jeux ?

Publiée le 15/09/2017 à 11:01
Dernière modification le 15/09/2017 à 11:04
Partager :
Crédits

Editeur

La Plateforme de la Filière Automobile, 96 avenue du Général Leclerc, 92100 Boulogne
Association, représentée par Monsieur Bernard Million Rousseau, Directeur Général et affaire suivie par Monsieur Francis Arcaute, Directeur Comité métiers compétences.
Directeur de la publication : Monsieur Bernard Million Rousseau

Pour toutes questions, veuillez écrire à contact@planeteautomobile.com

PFA Investissements d'avenir

 

Conception

La conception fonctionnelle, créative, éditoriale et technique a été réalisée par l'agence COM CI COM CA

Logo COM CI COM CA COM CI COM CA
7 place de la défense
92800 Puteaux
Tél : 01 47 74 95 91
www.comcicomca.com

 

Nous remercions particulièrement Monsieur Mathieu Flonneau, maître de conférences en histoire contemporaine, Université Paris I Panthéon-Sorbonne, IEP, P2M pour son aide sur le module "L'automobile toute une histoire".

 

Images

Les visuels photos du module "Des métiers d'avenir" sont issus de : © Renault Communication, © Citroën Communication, © PSA Peugeot Citroën, © Faurecia
Tous les autres crédits photos sont précisés directement dans les pages du site.

 

Hébergement

Le site est hébergé auprès de la société OVH

OVH
SAS au capital de 10 000 000 €
RCS Roubaix – Tourcoing 424 761 419 00045
Code APE 6202A
N° TVA : FR 22 424 761 419
Siège social : 2 rue Kellermann - 59100 Roubaix - France.

Retrouvez nous sur : twitter facebook youtube