À LA UNE

Avec Renault Digital, le constructeur développe le numérique dans tous ses métiers

Pour accélérer sa transformation digitale, Renault recrute et forme ses équipes au numérique et aux méthodes agiles. En début d'année, le constructeur a créé Renault Digital, sa nouvelle entité chargée de développer des applications et des logiciels pour les différents métiers du Groupe. 

Des équipes connectées et une organisation plus souple, adaptée au management agile…  La transformation digitale est à l'œuvre chez Renault et ses plus de 120 000 collaborateurs. « L'industrie automobile est au cœur d'une transformation majeure, de par son ampleur et sa vitesse », remarque Frédéric Vincent, qui préside aux destinées de Renault Digital. « Les véhicules deviennent électriques, connectés, autonomes ». 

La filiale est située à de Boulogne, à deux pas du siège social du groupe. Dans un immeuble aux locaux modulables travaillent des profils très digitaux :développeurs, architectes, data engineers/scientists/analysts, UX designers, mais aussi « scrum masters », catalysts et coachs… « Avec l’apport d’une centaine de collaborateurs de Renault qui viennent développer des projets ici et une centaine de prestataires en freelance, nous sommes environ 300 à travailler sur deux étages », souligne Serge Yoccoz, directeur général de Renault Digital. 100 à 150 embauches supplémentaires sont programmées d’ici à fin 2018.

« L’âge moyen est inférieur à 30 ans, avec des profils très divers : certains sont de jeunes diplômés, d’autres viennent de start-up ou de pure players du web… Le secteur automobile leur offre une diversité de produits et de missions que ne leur offrirait pas une entreprise purement numérique », note-t-il.

L'impact de la digitalisation chez le constructeur ne se résume pas au recrutement de développeurs et spécialistes de la donnée. Car « le digital impacte à peu près tous les métiers de l'entreprise », assure Frédéric Vincent. Outre les métiers de la production, ceux « de la conception, en amont. Et en aval, ceux de la vente, du SAV, de la relation avec le client », détaille-t-il. « Toutes les autres fonctions supports, achats et management sont concernées », ajoute-t-il. « On a des projets qui concernent toute l'entreprise », affirme Frédéric Vincent. Dès lors que l'« on va recruter des gens, on va former au digital des collaborateurs chez nous. Et on va accompagner l'impact sur l'organisation et le management pour les rendre plus agiles », résume-t-il.

 

Publiée le 11/12/2017 à 18:55
Dernière modification le 11/12/2017 à 18:57
Partager :
Crédits

Editeur

La Plateforme de la Filière Automobile, 96 avenue du Général Leclerc, 92100 Boulogne
Association, représentée par Monsieur Bernard Million Rousseau, Directeur Général et affaire suivie par Monsieur Francis Arcaute, Directeur Comité métiers compétences.
Directeur de la publication : Monsieur Bernard Million Rousseau

Pour toutes questions, veuillez écrire à contact@planeteautomobile.com

PFA Investissements d'avenir

 

Conception

La conception fonctionnelle, créative, éditoriale et technique a été réalisée par l'agence COM CI COM CA

Logo COM CI COM CA COM CI COM CA
7 place de la défense
92800 Puteaux
Tél : 01 47 74 95 91
www.comcicomca.com

 

Nous remercions particulièrement Monsieur Mathieu Flonneau, maître de conférences en histoire contemporaine, Université Paris I Panthéon-Sorbonne, IEP, P2M pour son aide sur le module "L'automobile toute une histoire".

 

Images

Les visuels photos du module "Des métiers d'avenir" sont issus de : © Renault Communication, © Citroën Communication, © PSA Peugeot Citroën, © Faurecia
Tous les autres crédits photos sont précisés directement dans les pages du site.

 

Hébergement

Le site est hébergé auprès de la société OVH

OVH
SAS au capital de 10 000 000 €
RCS Roubaix – Tourcoing 424 761 419 00045
Code APE 6202A
N° TVA : FR 22 424 761 419
Siège social : 2 rue Kellermann - 59100 Roubaix - France.

Retrouvez nous sur : twitter facebook youtube