À LA UNE

L'avenir de l'automobile est à l'auto-partage (Vidéo)

D'ici 2030, le marché automobile va connaître une profonde transformation. La voiture de demain sera électrique, autonome, partagée, connectée et actualisée tous les ans. L'auto-partage, favorisé par l'électrification croissante et le développement des véhicules autonomes, va donner naissance à de nouveaux usages de l'automobile. C'est ce que révèle la dernière étude PwC sur le secteur.

La tendance au "partage" est le résultat du déploiement des voitures électriques et autonomes. Les experts de PwC anticipent le développement massif d’une nouvelle forme de mobilité avec près de 65% des kilomètres parcourus à bord de véhicules autonomes et plus d'un kilomètre sur trois "partagé" en 2030. Dans le même temps, 55% des nouveaux véhicules pourraient être des modèles électriques, tandis que les moteurs classiques à combustion devraient progressivement disparaître.

Moins de voitures…

L'auto-partage et le covoiturage, par leur intérêt économique et écologique, devraient entraîner une baisse du nombre de propriétaires de voitures d’ici 2030. Le parc automobile pourrait chuter de 280 à 200 millions de voitures en Europe et de 270 à 212 millions aux Etats-Unis. À l'horizon 2030, le secteur européen et américain des transports aura besoin de 138 millions de véhicules de moins qu'aujourd'hui.

En parallèle, le trafic individuel devrait augmenter de manière significative. Selon les résultats de l’étude, les déplacements personnels pourraient grimper de 23% en Europe à l'horizon 2030 pour atteindre 5,88 milliards de kilomètres. En effet, outre la croissance démographique, les véhicules autonomes seront utilisés par des personnes qui ne conduisent pas aujourd’hui. Par ailleurs, le développement de véhicules 100% autonomes sera propice aux robotaxis, impliquant la future existence de trajets à vide pour se rendre d’un point A à un point B afin de prendre des passagers en charge.

…mais plus d'immatriculations

Paradoxalement, le nombre d’immatriculations en Europe devrait augmenter d’un tiers pour concerner 24 millions de voitures en 2030. C'est la conséquence logique de la hausse de l’usure globale des voitures due au covoiturage.

Cette augmentation notable de la demande impose aux constructeurs et aux fournisseurs automobiles de mettre en place de nouveaux investissements pour accroître leur capacité de production et développer de nouveaux concepts de véhicules à des tarifs plus concurrentiels. Les  constructeurs et équipementiers de la filière ont bien compris que la mobilité n’est plus un produit mais un service. C'est la raison de leur présence renouvelée au Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas pour faire découvrir à leurs clients des offres toujours plus innovantes, confortables, accessibles et faciles à utiliser.

Publiée le 01/02/2018 à 11:36
Dernière modification le 01/02/2018 à 11:41
Partager :
Crédits

Editeur

La Plateforme de la Filière Automobile, 96 avenue du Général Leclerc, 92100 Boulogne
Association, représentée par Monsieur Bernard Million Rousseau, Directeur Général et affaire suivie par Monsieur Francis Arcaute, Directeur Comité métiers compétences.
Directeur de la publication : Monsieur Bernard Million Rousseau

Pour toutes questions, veuillez écrire à contact@planeteautomobile.com

PFA Investissements d'avenir

 

Conception

La conception fonctionnelle, créative, éditoriale et technique a été réalisée par l'agence COM CI COM CA

Logo COM CI COM CA COM CI COM CA
7 place de la défense
92800 Puteaux
Tél : 01 47 74 95 91
www.comcicomca.com

 

Nous remercions particulièrement Monsieur Mathieu Flonneau, maître de conférences en histoire contemporaine, Université Paris I Panthéon-Sorbonne, IEP, P2M pour son aide sur le module "L'automobile toute une histoire".

 

Images

Les visuels photos du module "Des métiers d'avenir" sont issus de : © Renault Communication, © Citroën Communication, © PSA Peugeot Citroën, © Faurecia
Tous les autres crédits photos sont précisés directement dans les pages du site.

 

Hébergement

Le site est hébergé auprès de la société OVH

OVH
SAS au capital de 10 000 000 €
RCS Roubaix – Tourcoing 424 761 419 00045
Code APE 6202A
N° TVA : FR 22 424 761 419
Siège social : 2 rue Kellermann - 59100 Roubaix - France.

Retrouvez nous sur : twitter facebook youtube