À LA UNE

Une Citroën Grand C4 Picasso autonome parcourt 600 kilomètres en Espagne sans intervention du conducteur

Le Groupe PSA Peugeot Citroën devient le premier constructeur européen à réaliser un parcours en mode autonome sur une voie publique en Espagne. Le véhicule était équipé de technologies (navigation GPS, radars, caméras digitales,…) lui permettant de définir son parcours, de détecter les obstacles et d'anticiper les déplacements des autres véhicules et des piétons. La Citroën Grand C4 Picasso autonome a ajusté sa vitesse et ses dépassements en fonction du trafic, des limitations de vitesse et de l'infrastructure.

Le 16 novembre dernier, la Direction Générale de Circulation (Dirección General de Tráfico – DGT) avait approuvé le cadre de réglementation des essais des véhicules à conduite autonome sur les voies ouvertes à la circulation en Espagne. C'est donc une grande première dans le pays que ce trajet de Vigo (Galice) à Madrid, soit 600 kilomètres parcourus sans intervention du conducteur.

Accompagnée par Christophe Mandon, Directeur de Peugeot, Citroën et DS pour l'Espagne et le Portugal, la Vice-présidente du Gouvernement espagnol, Soraya Sáenz de Santamaría, était présente pour accueillir le véhicule au Centre de Production de Madrid de PSA Peugeot Citroën. "Aujourd'hui, il n'est pas nécessaire de penser au futur, car il est là. Ce véhicule sera, avant que nous puissions nous l'imaginer, le mode normal de voyager sur la route" a-t-elle déclaré. Pour sa part, Christophe Mandon a souligné que "pour la première fois en Espagne, un véhicule autonome a fait un trajet sans intervention humaine sur une route publique. PSA Peugeot Citroën est le premier constructeur à réaliser un exploit de ce genre. C'est un événement qui remplit d'orgueil toutes les personnes qui participent à l'aventure de la conduite autonome et une nouvelle démonstration du savoir-faire et du leadership technologique du Groupe".

Pour répondre aux attentes en matière de mobilité, PSA Peugeot Citroën développe des solutions qui convertiront les véhicules du futur en véhicules intelligents afin d'améliorer le confort des passagers. Les systèmes autonomes permettront de diminuer le nombre d'accidents dû aux facteurs humains, notamment en réduisant la fatigue du conducteur. Les véhicules de série disposeront de ces technologies de manière progressive à partir de 2018.

Publiée le 25/11/2015 à 13:58
Dernière modification le 25/01/2016 à 18:57
Partager :
Crédits

Editeur

La Plateforme de la Filière Automobile, 96 avenue du Général Leclerc, 92100 Boulogne
Association, représentée par Monsieur Bernard Million Rousseau, Directeur Général et affaire suivie par Monsieur Francis Arcaute, Directeur Comité métiers compétences.
Directeur de la publication : Monsieur Bernard Million Rousseau

Pour toutes questions, veuillez écrire à contact@planeteautomobile.com

PFA Investissements d'avenir

 

Conception

La conception fonctionnelle, créative, éditoriale et technique a été réalisée par l'agence COM CI COM CA

Logo COM CI COM CA COM CI COM CA
7 place de la défense
92800 Puteaux
Tél : 01 47 74 95 91
www.comcicomca.com

 

Nous remercions particulièrement Monsieur Mathieu Flonneau, maître de conférences en histoire contemporaine, Université Paris I Panthéon-Sorbonne, IEP, P2M pour son aide sur le module "L'automobile toute une histoire".

 

Images

Les visuels photos du module "Des métiers d'avenir" sont issus de : © Renault Communication, © Citroën Communication, © PSA Peugeot Citroën, © Faurecia
Tous les autres crédits photos sont précisés directement dans les pages du site.

 

Hébergement

Le site est hébergé auprès de la société OVH

OVH
SAS au capital de 10 000 000 €
RCS Roubaix – Tourcoing 424 761 419 00045
Code APE 6202A
N° TVA : FR 22 424 761 419
Siège social : 2 rue Kellermann - 59100 Roubaix - France.

Retrouvez nous sur : twitter facebook youtube