À LA UNE

Les Français apprécient la multimodalité, selon une étude

Selon un sondage réalisé par l'institut Elabe pour PSA, les Français associent de plus en plus différents moyens de transport pour se déplacer. L'étude, pour les besoins de laquelle près de 2000 personnes âgées de 18 ans et plus ont été interrogées, montre également que la voiture reste le moyen de transport préféré des Français, autant dans les communes de moins de 100 000 habitants qu'en agglomération parisienne.

Première constatation, un sondé sur deux a le sentiment de se déplacer davantage qu'auparavant. Ce sentiment est plus fort chez les cadres, les professions intermédiaires et les employés qui utilisent les différents modes de transport existants aujourd'hui, notamment les nouveaux services de mobilité comme le co-voiturage et l’auto-partage.

L'étude montre également que la multimodalité s’ancre dans les habitudes : les Français sont 40 % à mixer plusieurs modes de transport pour pratiquer leurs loisirs ou faire du shopping, 33 % pour faire leurs courses ou partir en vacances et 26 % pour se rendre au travail. 32 % des sondés ont déjà testé le co-voiturage, 29 % le taxi ou le VTC (50 % en agglomération parisienne) et 13 % l’auto-partage. 

Si la mobilité plurielle semble séduire les Français, la voiture demeure pour eux le moyen de transport numéro un. 89 % des personnes interrogées citent la voiture comme l’un des deux moyens de transport les plus utilisés. Les transports publics arrivent en seconde position (42 %), loin devant le vélo (16 %) et les deux-roues motorisés (6 %). 

Dans les réponses à la question "quels sont les deux modes de transport que vous utilisez les plus fréquemment ?", la voiture est citée dans toutes les situations du quotidien : pour se rendre au travail (76 %), pour faire les courses (87 %) ou partir en vacances (90 %). Dans chaque cas, sauf pour partir en vacances, la marche arrive en seconde position, suivie des transports publics.

La voiture est pour 92 % des sondés synonyme de liberté et de confort, de simplicité pour 91 % d'entre eux et de rapidité pour 89 %. Avec l’avènement des véhicules connectés, la voiture est perçue comme un moyen de gérer le trafic routier (51 %) et d’accroître la sécurité à bord du véhicule (33 %). 

Publiée le 26/11/2015 à 12:43
Dernière modification le 25/01/2016 à 18:56
Partager :
Crédits

Editeur

La Plateforme de la Filière Automobile, 96 avenue du Général Leclerc, 92100 Boulogne
Association, représentée par Monsieur Bernard Million Rousseau, Directeur Général et affaire suivie par Monsieur Francis Arcaute, Directeur Comité métiers compétences.
Directeur de la publication : Monsieur Bernard Million Rousseau

Pour toutes questions, veuillez écrire à contact@planeteautomobile.com

PFA Investissements d'avenir

 

Conception

La conception fonctionnelle, créative, éditoriale et technique a été réalisée par l'agence COM CI COM CA

Logo COM CI COM CA COM CI COM CA
7 place de la défense
92800 Puteaux
Tél : 01 47 74 95 91
www.comcicomca.com

 

Nous remercions particulièrement Monsieur Mathieu Flonneau, maître de conférences en histoire contemporaine, Université Paris I Panthéon-Sorbonne, IEP, P2M pour son aide sur le module "L'automobile toute une histoire".

 

Images

Les visuels photos du module "Des métiers d'avenir" sont issus de : © Renault Communication, © Citroën Communication, © PSA Peugeot Citroën, © Faurecia
Tous les autres crédits photos sont précisés directement dans les pages du site.

 

Hébergement

Le site est hébergé auprès de la société OVH

OVH
SAS au capital de 10 000 000 €
RCS Roubaix – Tourcoing 424 761 419 00045
Code APE 6202A
N° TVA : FR 22 424 761 419
Siège social : 2 rue Kellermann - 59100 Roubaix - France.

Retrouvez nous sur : twitter facebook youtube