À LA UNE

Les constructeurs plus légitimes que les géants du numérique pour concevoir le véhicule autonome

L'Observatoire Cetelem de l'Automobile consacre son édition 2016 à une vaste étude mesurant l'intérêt porté par les automobilistes de 15 pays aux véhicules connectés et autonomes. Il s'avère que si les premiers sont déjà une réalité pour la majorité des conducteurs interrogés, les seconds sont impatiemment attendus…

Pour 73% des personnes interrogées, la voiture connectée est la voiture idéale, synonyme de progrès en matière de confort (83%), de gain de temps (81%) et de sécurité (77%) mais elle est également jugée plus chère (78%). Les Mexicains et les Brésiliens se montrent les plus enthousiastes. L’étude révèle par ailleurs que si les pays émergents sont totalement favorables à la voiture autonome, les pays de tradition automobile plus ancienne sont plus méfiants quant à son développement.

75% des automobilistes sont convaincus que la voiture autonome deviendra un jour une réalité. Les conducteurs sont majoritairement prêts à lâcher le volant puisque 55% d’entre eux se déclarent intéressés par l’utilisation d’un véhicule de ce type. 81% espèrent son arrivée avant 10 ans et 52% avant 5 ans. Une fois encore, les pays "traditionnels" se montrent les plus prudents, 70% des Allemands ne voyant pas de voitures autonomes sur les routes avant 2020 alors que 74% des Mexicains l’escomptent avant 5 ans.

Dans le duel opposant les grandes entreprises de l’économie numérique, comme Google ou Apple, aux constructeurs automobiles, les seconds conservent une vraie légitimité. 62% des automobilistes en moyenne leur accordent leurs préférences pour construire la voiture connectée qui préfigurera la voiture autonome, alors que les spécialistes de l’information recueillent 46% des suffrages. En Chine, ces derniers font figure de favoris alors qu’au Mexique, les protagonistes font match nul. À noter que dans les pays de tradition automobile comme la France, les constructeurs s’imposent plus nettement (70%). 

Publiée le 05/01/2016 à 14:27
Dernière modification le 25/01/2016 à 18:53
Partager :
Crédits

Editeur

La Plateforme de la Filière Automobile, 96 avenue du Général Leclerc, 92100 Boulogne
Association, représentée par Monsieur Bernard Million Rousseau, Directeur Général et affaire suivie par Monsieur Francis Arcaute, Directeur Comité métiers compétences.
Directeur de la publication : Monsieur Bernard Million Rousseau

Pour toutes questions, veuillez écrire à contact@planeteautomobile.com

PFA Investissements d'avenir

 

Conception

La conception fonctionnelle, créative, éditoriale et technique a été réalisée par l'agence COM CI COM CA

Logo COM CI COM CA COM CI COM CA
7 place de la défense
92800 Puteaux
Tél : 01 47 74 95 91
www.comcicomca.com

 

Nous remercions particulièrement Monsieur Mathieu Flonneau, maître de conférences en histoire contemporaine, Université Paris I Panthéon-Sorbonne, IEP, P2M pour son aide sur le module "L'automobile toute une histoire".

 

Images

Les visuels photos du module "Des métiers d'avenir" sont issus de : © Renault Communication, © Citroën Communication, © PSA Peugeot Citroën, © Faurecia
Tous les autres crédits photos sont précisés directement dans les pages du site.

 

Hébergement

Le site est hébergé auprès de la société OVH

OVH
SAS au capital de 10 000 000 €
RCS Roubaix – Tourcoing 424 761 419 00045
Code APE 6202A
N° TVA : FR 22 424 761 419
Siège social : 2 rue Kellermann - 59100 Roubaix - France.

Retrouvez nous sur : twitter facebook youtube