La voiture 100% électrique
Zoom électrique de 1992
© Renault Communication
AX électrique en test à La Rochelle en 1993
© Citroën Communication

La voiture électrique est loin d'être une idée récente. 

Après divers prototypes à partir de 1830, des premières voitures électriques furent commercialisées à la fin des années 1880 et dès 1897, des taxis électriques sillonnaient les rues de New York.

Mais ce fut dans les performances automobiles que la voiture électrique gagna ses lettres de noblesse, en surpassant parfois ses concurrentes thermiques. En 1899, "La Jamais Contente" en forme de torpille dépassa les 100 km/h. En 1900, on estime que plus du tiers des voitures en circulation étaient électriques.

L'avènement du pétrole et l'introduction de la Ford Model T à essence en 1908, plus autonome, plus rapide, plus puissante et moins chère, sonnèrent le glas de la voiture électrique.

Près de 80 ans plus tard, le contexte environnemental a changé la donne et le véhicule électrique apparaît alors comme un moyen vertueux de lutter contre le changement climatique et de limiter la dépendance au pétrole. De nombreux prototypes sont testés auprès des administrations ou des clients pilotes mais restent au stade embryonnaire.

Les progrès technologiques récents, notamment sur l'autonomie des batteries, ont donné aux véhicules électriques d’autres ambitions. Ils constituent désormais des gammes à part entière et marquent l'entrée dans une nouvelle ère.