UNE FILIÈRE ATTRACTIVE

Sécurité et véhicule autonome

L'AIDE À LA CONDUITE

La meilleure protection contre les accidents de voiture est d'éviter qu'ils se produisent. C'est ce que l'on appelle la sécurité automobile active (ou primaire).
En s'appuyant sur des capteurs disposés tout autour du véhicule (radar, vidéo, à ultrasons), il est possible de l'améliorer significativement en développant des systèmes innovants pour une meilleure maîtrise de la conduite, qui complètent les dispositifs de prévention déjà existants.

LES DISPOSITIFS DE PRÉVENTION ET D'ALERTE

Ils fournissent au conducteur des informations qui lui permettent d'anticiper les situations dangereuses, d'effectuer des manœuvres sans danger ou d'ajuster sa conduite.

Par exemple :
L'indicateur de distance avec le véhicule devant
Un capteur radar mesure la distance qui sépare le véhicule de celui qui est devant et la vitesse d'approche. L'information est donnée au conducteur. Si le système est couplé avec un régulateur de vitesse, il peut aussi ajuster automatiquement la vitesse de façon à conserver une distance minimum puis reprendre la vitesse initiale lorsque l'obstacle a disparu.

La surveillance d'angle mort
Ce système basé sur des radars électroniques permet au conducteur de changer de voie en toute sécurité.

La reconnaissance des panneaux de signalisation
Les limites de vitesse indiquées sur les panneaux de signalisation fixes et à message variable, les interdictions de dépasser et la fin de ces interdictions sont détectées par caméra vidéo. Le système l'affiche alors sous la forme d'un symbole au niveau de l'ordinateur de bord. Très prochainement, tous les panneaux pourraient être concernés.

La vision de nuit
Une caméra infrarouge localise et suit des véhicules, des personnes ou des animaux sur la route, pour aider les conducteurs à se déplacer plus sereinement la nuit dans un environnement inconnu et voir plus facilement des dangers inattendus.

LA SURVEILLANCE D'ANGLE MORT

L'alerte de franchissement involontaire de ligne (AFIL)
Si le système détecte que le véhicule quitte la voie, il avertit le conducteur au moyen d'un signal visuel, sonore et/ou tactile. Il s'appuie pour cela sur une caméra vidéo dont le rôle est de détecter les marquages au sol devant le véhicule, pour permettre aux systèmes de surveiller la position du véhicule dans sa voie. Le conducteur agit ensuite en conséquence pour revenir dans sa voie.

L'assistance au maintien de voie (AMV)
Dans ce cas, lorsque le véhicule s'approche trop près des délimitations, c'est le système qui agit directement en contre-braquant doucement mais fermement afin de ramener le véhicule dans sa voie.

D'autres dispositifs sont en cours de perfectionnement ou de recherche & développement, tels que l'alerte au conducteur sur le prochain virage (direction, multiplicité, distance, vitesse conseillée de passage, ...) et le copilote virtuel fournissant les indications d'angle volant et de freinage...

LA CONDUITE FACILITÉE

Elle concerne toutes les technologies et dispositifs développés pour faciliter la vie des conducteurs, sous forme d'assistance ou de prise de contrôle temporaire du véhicule.

Par exemple :
• L'aide au parking avant, arrière, latérale
• Le parking main libre
• La commutation automatique des feux de route/croisement
• L'affichage des informations tête haute
• Le frein de parking assisté
• L'aide au démarrage en côte
• L'accès mains libres avec fonction hayon motorisé
• ...

ZOOM SUR LE FREINAGE ET LA PERTE DE TRACTION

Tous les nouveaux véhicules sont aujourd'hui obligatoirement équipés de 2 systèmes d'aide lors d'un freinage :
• l'ABS (antiblocage de sécurité), qui s'oppose au blocage des roues en cas de freinage violent pour que les pneus conservent leur pouvoir de guidage du véhicule ;
• l'ESP (électro-stabilisateur programmé) qui corrige la trajectoire pour empêcher le véhicule de déraper lors d'une manœuvre d'évitement.

Des dispositifs complémentaires permettent d'informer le conducteur des risques potentiels, en l'assistant dans certaines tâches ou en corrigeant les erreurs de décision et les mauvais réflexes sans se substituer à lui.

QUELQUES EXEMPLES

L'assistance au freinage d'urgence
Il détecte le freinage d'urgence et joue immédiatement sur le circuit hydraulique pour accroître son efficacité en appliquant aux freins la pression maximale dès le début du freinage.
Cela complète l'action du conducteur, qui, dans bien des cas, n'appuie pas assez fermement sur la pédale de frein et relâche la pression avant que la voiture ait suffisamment ralenti.

Le système de contrôle de la traction
Lorsque ce système détecte qu'une roue (ou plusieurs) patine au cours d'une accélération (sur neige ou sur glace par exemple), il transfère la puissance de la roue qui patine aux roues qui adhèrent toujours à la route. Cela supprime ainsi le patinage et maintient le véhicule dans le sens souhaité.

POUR ALLER PLUS LOIN

Des capteurs de vision inspirés de l'œil humain

Pour étendre les capacités des aides à la conduite et de la conduite autonome, cette technologie de vision artificielle pourrait compléter de façon innovante les méthodes de vision conventionnelles.

Elle s'appuie sur la détection de la vision neuromorphique qui imite l'œil humain et dont le traitement se rapproche de celui du cerveau humain.

À la clé :
• Une détection plus rapide des personnes et des obstacles.
• Une amélioration de la performance des caméras pour détecter et s'adapter aux conditions environnementales
et contextuelles.
• Une plus grande accessibilité des aides à la conduite.

Haut de page
Partager :
Crédits

Editeur

La Plateforme de la Filière Automobile, 96 avenue du Général Leclerc, 92100 Boulogne
Association, représentée par Monsieur Bernard Million Rousseau, Directeur Général et affaire suivie par Monsieur Francis Arcaute, Directeur Comité métiers compétences.
Directeur de la publication : Monsieur Bernard Million Rousseau

Pour toutes questions, veuillez écrire à contact@planeteautomobile.com

PFA Investissements d'avenir

 

Conception

La conception fonctionnelle, créative, éditoriale et technique a été réalisée par l'agence COM CI COM CA

Logo COM CI COM CA COM CI COM CA
7 place de la défense
92800 Puteaux
Tél : 01 47 74 95 91
www.comcicomca.com

 

Nous remercions particulièrement Monsieur Mathieu Flonneau, maître de conférences en histoire contemporaine, Université Paris I Panthéon-Sorbonne, IEP, P2M pour son aide sur le module "L'automobile toute une histoire".

 

Images

Les visuels photos du module "Des métiers d'avenir" sont issus de : © Renault Communication, © Citroën Communication, © PSA Peugeot Citroën, © Faurecia
Tous les autres crédits photos sont précisés directement dans les pages du site.

 

Hébergement

Le site est hébergé auprès de la société OVH

OVH
SAS au capital de 10 000 000 €
RCS Roubaix – Tourcoing 424 761 419 00045
Code APE 6202A
N° TVA : FR 22 424 761 419
Siège social : 2 rue Kellermann - 59100 Roubaix - France.

Retrouvez nous sur : twitter facebook youtube