UNE FILIÈRE DYNAMIQUE

Réduire la consommation et les émissions

L'HYBRIDATION

Il existe une grande variété de techniques d'hybridation.
Certaines existent déjà et proposent des solutions intéressantes en termes de consommation et d'environnement sous réserve d'être améliorées pour permettre une commercialisation plus large.

QU'EST-CE QUE L'HYBRIDATION ?

Une automobile classique, qu'elle roule à l'essence ou au diesel, fonctionne avec un moteur thermique.

Techniquement, un véhicule à moteur hybride combine deux sources d'énergies distinctes pour mouvoir le véhicule.

Le principe est toujours le même : il s'agit d'associer le moteur thermique à un moteur auxiliaire (par exemple électrique ou à air comprimé) et à un système de stockage d'énergie.

POURQUOI HYBRIDER ?

Cela permet de faire fonctionner le moteur thermique préférentiellement dans des zones où son rendement est le meilleur, c'est-à-dire lorsque le véhicule roule à une certaine vitesse, avec peu de ralentissements et d'arrêts, sur route ou autoroute par exemple.

En ville, le moteur auxiliaire (électrique ou à air comprimé) peut se substituer au moteur thermique, ce qui permet de consommer moins de carburant, de réduire les émissions, la pollution et le bruit. À terme, l'autonomie sera suffisante pour traverser les centres-villes.

L'intérêt d'un moteur auxiliaire est aussi de servir d'appoint à la motorisation thermique.
La batterie de stockage doit être capable d'emmagasiner en peu de temps une certaine quantité d'énergie, par exemple à la décélération ou au freinage, et de la restituer encore plus rapidement pour fournir un appoint à la propulsion.

3 NIVEAUX D'HYBRIDATION

PARTIELLE

Dans cette configuration, l'énergie électrique assiste les performances du moteur thermique mais ne contribue pas directement à la propulsion durable du véhicule.

TOTALE OU NON-RECHARGEABLE

Elle consiste à associer en parallèle moteur électrique et moteur thermique. Au démarrage, le moteur électrique assure la première phase d'accélération du véhicule de 0 à 50 km/h environ. Au-delà, le moteur thermique reprend son rôle : propulser le véhicule jusqu'à la vitesse de croisière. Le moteur électrique est alors utilisé en appoint pour fournir une puissance supplémentaire en cas d'accélération importante, par exemple lors d'un dépassement.

RECHARGEABLE

La batterie qui alimente en électricité le moteur électrique est rechargée par le moteur thermique en marche ou par l'exploitation de l'énergie cinétique du véhicule. Pour atteindre un niveau d'utilisation plus important de l'électricité, elle peut aussi être rechargée en la connectant au réseau électrique chez soi ou sur des bornes de charge publiques spécifiquement conçues.

Les défis de demain

Améliorer les performances des batteries (fiabilité des composants, autonomie)
Améliorer les conditions d'utilisation (temps de charge, infrastructure d'approvisionnement...)
Intégrer l'impact environnemental de la source d'énergie utilisée par le moteur auxiliaire (ce que l'on appelle “du puits à la roue”)
Abaisser les coûts

POUR ALLER PLUS LOIN

Les différentes architectures de système de propulsion hybride
  • HYBRIDE SÉRIE
  • HYBRIDE PARALLÈLE
  • HYBRIDE À DÉRIVATION DE PUISSANCE

Le moteur thermique, associé à un générateur électrique, fait office de groupe électrogène en transformant l'énergie issue de la combustion en énergie électrique.

Combinée à celle fournie par la batterie, cette énergie est ensuite utilisée par le moteur électrique, qui assure seul la propulsion du véhicule.

Le moteur thermique sert principalement à déplacer le véhicule. Associé à une transmission d'un fonctionnement classique, on lui adjoint un moteur électrique qui utilise l'énergie des batteries.

La récupération d'énergie cinétique pendant les phases de décélération et de freinage du véhicule assure la recharge des batteries.

La puissance délivrée par le moteur thermique suit deux chemins distincts : l'un mécanique vers les roues, l'autre électrique, utilisé soit pour recharger la batterie, soit pour propulser le véhicule via un moteur électrique.

Haut de page
Partager :
Crédits

Editeur

La Plateforme de la Filière Automobile, 96 avenue du Général Leclerc, 92100 Boulogne
Association, représentée par Monsieur Bernard Million Rousseau, Directeur Général et affaire suivie par Monsieur Francis Arcaute, Directeur Comité métiers compétences.
Directeur de la publication : Monsieur Bernard Million Rousseau

Pour toutes questions, veuillez écrire à contact@planeteautomobile.com

PFA Investissements d'avenir

 

Conception

La conception fonctionnelle, créative, éditoriale et technique a été réalisée par l'agence COM CI COM CA

Logo COM CI COM CA COM CI COM CA
7 place de la défense
92800 Puteaux
Tél : 01 47 74 95 91
www.comcicomca.com

 

Nous remercions particulièrement Monsieur Mathieu Flonneau, maître de conférences en histoire contemporaine, Université Paris I Panthéon-Sorbonne, IEP, P2M pour son aide sur le module "L'automobile toute une histoire".

 

Images

Les visuels photos du module "Des métiers d'avenir" sont issus de : © Renault Communication, © Citroën Communication, © PSA Peugeot Citroën, © Faurecia
Tous les autres crédits photos sont précisés directement dans les pages du site.

 

Hébergement

Le site est hébergé auprès de la société OVH

OVH
SAS au capital de 10 000 000 €
RCS Roubaix – Tourcoing 424 761 419 00045
Code APE 6202A
N° TVA : FR 22 424 761 419
Siège social : 2 rue Kellermann - 59100 Roubaix - France.

Retrouvez nous sur : twitter facebook youtube