Comment vérifier un cardan ?

Pour qu’un véhicule fonctionne de manière convenable, il est impératif que tous ces éléments soient en bon état. Parmi ceux-ci, il y a l’arbre à transmission, encore appelé cardan.

Pour s’assurer que ce dernier n’est pas en mauvais état, vous devez les vérifier régulièrement. Si vous ne savez pas comment vérifier un cardan, voici un tuto qui vous donnera un aperçu !

Connaître le rôle et fonctionnement des arbres de transmission

Pour vérifier un cardan, il est impératif de connaître leur place à l’intérieur d’une voiture.

De façon générale, le cardan est un dispositif qui permet de communiquer les roulements d’un arbre de transmission à un autre. Cela est possible, même si ce dernier n’est pas dans un axe semblable au précédent.

Situé dans une boîte, ce système de transmission permet de relier entre elles les deux roues situées sur le palier des essieux avant et arrière de votre voiture.

Ainsi, les cardans servent principalement à transférer vers les roues motrices de votre véhicule, la force du moteur et du couple grâce à la boîte de vitesses.

Ils interviennent principalement lors du démarrage, du freinage, du braquage et même de l’accélération du véhicule. En clair, ils assurent les mouvements de suspension et l’orientation des roues.

Les véhicules à traction sont munis d’un cadran à chaque roue avant. Les véhicules à propulsion sont quant à eux installés à proximité des pneus arrière.

Les voitures à 4 roues motrices sont dotées d’un cadran pour toutes les roues.

Découvrez en vidéo et en détail ce qu’est un cardan de voiture :

La vérification d’un cadran

Comme toute pièce d’un véhicule, le cadran est un accessoire soumis à l’usure. Il y a certains signes qui montrent qu’il est temps de le démontrer et de procéder un remplacement avec des pièces de rechange.

Les signes annonciateurs peuvent concerner les amortisseurs, ou le pneumatique.

Contrôler les claquements

Si vous remarquez pendant votre temps de conduite que votre véhicule engendre des bruits de claquements, il se peut que le cardan en soit la cause.

Ces bruits semblables à des claquements sont généralement secs et répétés. Vous les entendrez le plus souvent lorsque vous souhaitez engager un virage ou lorsque vous changez de vitesse.

Certaines fois, il est possible de les remarquer pendant les démarrages ou les conduites instables peuvent traduire l’état d’usure des joints de votre cardan.

Être à l’affût des frottements et craquements

Il y a également d’autres signaux qui peuvent vous mettre en alerte par rapport à un cardan défectueux.

Si vous remarquez donc des bruits de craquement importants lorsque vous réalisez un braquage à faible vitesse ou que vous constatez un frottement à l’occasion d’un créneau, le cardan en est forcément la cause.

Il est donc important que vous y jetiez un coup d’œil, car à la longue, cela peut causer la rupture de votre transmission.

Observer l’usure des soufflets

Sur les cardans, il y a également certains accessoires comme le soufflet de cardan (soufflet de protection) qu’il faut observer en permanence.

Les soufflets de cardan doivent être régulièrement contrôlés car ils révèlent l’état des cardans.

Assurez-vous donc qu’il ne soit pas percé ou usé. Auquel cas, c’est l’intégrité du cardan qui sera remis en cause.

Contrôler l’usure de la pièce

Cette astuce est relativement simple. En effet, si vous souhaitez vous assurer que votre cardan n’est pas usé, tout ce que vous avez à faire est d’y avoir accès.

De ce fait, vous serez en mesure de vous débarrasser de la poussière qui s’y trouve. Pour cela, il faudra tenir fermement l’articulation de la pièce et la tourner du côté opposé à la tenue de pression.

En faisant cela, il ne devrait pas y avoir un jeu à l’endroit où se situe l’articulation.

Vérifiez les engrenages et S’assurer qu’il n’y a pas de jeu

Lorsqu’il y a un jeu au niveau de cette pièce, il est généralement recommandé de procéder à une vérification.

Ainsi, il sera nécessaire d’insérer votre tournevis dans l’espace qui se situe entre l’araignée et la culasse pour démonter et dévisser les boulons et les écrous.

Cela vous permettra de faire levier pour constater s’il y a effectivement un jeu. S’il y en a un léger, il est conseillé de remplacer le cardan.

S’il s’agit de jeux excessifs à l’endroit où se trouvent le pignon et la couronne, il serait préférable de ne plus rouler avec votre voiture pendant un certain temps.

Vérifier les joints d’huile sur le cardan

Il s’agit d’un processus qui est généralement effectué sur des roues motrices avant. Le cas le plus alarmant serait que l’huile constitue une flaque en dessous du lieu où la fuite est occasionnée.

Si vous constatez un tel cas, il serait préférable de retirer l’arbre de transmission et de placer un joint neuf. Pour cela, il vous faudra impérativement être accompagné par un professionnel.

Chez certains modèles de voiture, l’arbre est camouflé à l’arrière du souffle. Il faudra donc le vérifier pour constater s’il y a des fissures ou d’autres signes.

Pour d’autres modèles de voiture, les joints d’huile sont à l’intérieur des supports de l’essieu. Cela vous permettra de repérer facilement les fuites.

Le contrôle des joints homocinétiques

Lorsque votre véhicule va à une certaine vitesse, il n’est pas rare que les articulations soient munies de cardans d’entraînement.

Il faut savoir que les boules présentes peuvent causer des rainures à l’intérieur de l’articulation. Cela permet de maintenir leur moitié ensemble et de modifier l’angle de fonctionnement.

De façon habituelle, les joints homocinétiques ne nécessitent pas un contrôle régulier. Toutefois, il faudra entreprendre des vérifications ponctuelles sur les guêtres en caoutchouc dans lesquelles ils se trouvent.

Même si un seul dommage est causé, la poussière pourra facilement s’y incruster. Cela va détériorer de façon progressive le cardan.

La solution dans ce cas est toute simple : changer les joints homocinétiques.

Comment remplacer un cardan de voiture ?

remplacer un cardan de voiture

Pour changer le cardan de votre véhicule, vous devez démonter les éléments du système. Le démontage et le remontage de l’assemblage doivent se faire de préférence par un professionnel.

Première étape : Enlevez la roue

Enlevez le boulon présent sur le moyeu de roue. Démontez ensuite les roues avant ou les roues arrière en fonction de l’essieu concerné.

Deuxième étape : Démontez l’arbre d’entraînement

Une fois les roues démontées, enlevez la tête de cardan du moyeu, la fusée et le triangle de suspension afin de libérer le cardan.

Troisième étape : Montez le cardan et serrez les pièces détachées

Vérifier si la nouvelle pièce est identique à l’ancienne puis faites le remplacement du joint et du cardan à l’aide de l’écrou de fixation. Procédez ensuite au serrage

Quatrième étape : assurez la lubrification de votre véhicule

Pour finaliser le remplacement de votre pièce auto, injectez dans le bouchon de remplissage de l’huile de boite de vitesse.

Quelques conseils pour garder vos pièces en bon état

Payez des kits et un outillage parmi la gamme de pièces de qualité originale.

Optez pour des pièces originales pour voiture afin d’éviter l’usure prématurée. Cela vous évite de faire des tours chez le garagiste pour les prestations d’un mécanicien.

N’oubliez pas de vérifier les engrenages.

Pour éviter la corrosion, appliquez de la graisse sur votre outil. Le graissage permet de maintenir vos pièces auto en bon état.

Derniers articles

Envie de réduire votre mensualité d'assurance voiture ?

Simulation gratuite et rapide !
Faire une Simulation
Service gratuit et sans obligation de souscription
close-link