UNE FILIÈRE ATTRACTIVE

Vers l'usine automobile du futur

LES AXES D'AMÉLIORATION

Le nouveau modèle d'usine automobile est pensé pour être innovant, compétitif, sûr et attractif. Il se construit autour de plusieurs axes, qui mettent l'homme au centre du système.

LES 8 PILIERS DE L'USINE AUTOMOBILE DU FUTUR

LES PILIERS À LA LOUPE

LA PLACE DE L'HOMME

Centrée sur l'humain et le bien-être au travail, l'usine automobile du futur prend mieux en compte les attentes des collaborateurs tout au long de leur vie active et sait attirer les talents dont elle a besoin.

Les collaborateurs y sont :

  • participatifs et impliqués, travaillant en réseau pour devenir acteurs du progrès ;
  • préservés, dans un environnement sécurisé et respectueux de la qualité de vie au travail ;
  • polyvalents et talentueux, capables de s'adapter, d'anticiper et d'être créatifs, notamment grâce à la formation ;
  • organisés de façon simple et efficace, en s'appuyant sur leur valeur ajouté.
L'USINE INNOVANTE

Opération en réalité augmentée.
© PSA Peugeot Citroën / Monique DUPONT-SAGORIN

Pour se différencier et être plus performante, elle innove pour ses clients, ses partenaires, ses collaborateurs et elle-même.

  • Elle personnalise davantage les produits et crée de nouveaux services. Par exemple : des liens directs usine/client par internet, un accueil personnalisé, de la servicisation (vente d'une fonction d'un produit ou d'un service, plutôt que le produit physique)...
  • Elle améliore la flexibilité et la rapidité de ses processus (ou procédés). En utilisant par exemple la communication RFID (Radio Frequency Identification) pour la traçabilité des pièces et la mise à jour en temps réel de l'état des stocks ou la modélisation 3D et la réalité augmentée pour simuler des postes de travail...
  • Elle travaille en réseau et en collaboration avec ses partenaires et fournisseurs afin d'additionner les compétences et les savoirs faire.
  • Elle recherche des nouvelles voies d'accords gagnants/gagnants (compétitivité, horaires, souplesse employés/entreprise, valorisation, éléments de rémunération, télétravail...).
L'USINE AUTOMATISÉE

Méthode d'approvisionnement « full kitting » pour amener en bord de ligne,
par chariot autoguidé, des boîtes contenant les pièces à assembler.
© PSA Peugeot Citroën / Victor CAMASELLE MANEIRO

Grâce à l'automatisation, elle soulage les opérateurs des tâches difficiles et répétitives. Elle améliore également l'efficience du dispositif industriel, tout en augmentant l'agilité.

  • La fabrication est assistée par l'utilisation de robots et cobots (robots collaboratifs) et certains processus de production sont optimisés grâce à la digitalisation des tâches.
  • Les contrôles (en ligne, par vision...) sont automatisés au plus tôt dans le processus pour supprimer les erreurs humaines de contrôle.
  • L'ergonomie est facilitée et la sûreté augmentée par une assistance pour les tâches dangereuses et/ou répétitives (manipulateurs, exosquelettes,
    pick-to-light, aide au choix, réalité augmentée, assistance cognitive...)
  • La logistique est optimisée par des chargements/déchargements automatisés et de nouvelles méthodes d'approvisionnement : chariots autoguidés (AGV), drones, kitting, arrêts multiples
    (milk run)...
L'USINE ÉTENDUE

Pour optimiser sa supply-chain, elle s'appuie sur le partage et la mutualisation des ressources :

  • avec ses clients et fournisseurs (mise en commun de connaissances, compétences et moyens)
  • pour les transports, pour optimiser les coûts et diminuer l'empreinte carbone
  • sur certaines fonctions et compétences pour accroitre les possibilités de conception, de production ou de ventes (partage de fonctions, écoles partagées...)
  • en économie circulaire avec d'autres entreprises (valorisation économique des déchets ou des sous-produits non vendus, revalorisation des énergies...)
L'USINE AGILE

Pour s'adapter rapidement au marché, ses modes de productions sont flexibles et ses outils de production reconfigurables, capables de fournir des produits et services individualisés.

Pour cela, elle développe :

  • des implantations mobiles et des organisations agiles ;
  • des processus et stocks réduits au juste nécessaire,
  • des produits personnalisables rapidement pour répondre aux demandes spécifiques et aux quantités limitées (petite série),
  • une conception efficace et une capacité à absorber rapidement les évolutions clients.
L'USINE FRUGALE

Recyclage des rebuts de structures de portes.
© PSA Peugeot Citroën / Dominique PIZZALLA

Impliquée dans son écosystème industriel, elle est capable de réduire son empreinte environnementale, son coût d'exploitation et d'améliorer le cadre de travail dans l'entreprise.

Ainsi, une usine automobile du futur est une usine :

  • propre et silencieuse
  • économe en matières premières, eau et énergie (éclairage, chauffage, équipements)
  • qui optimise et recycle ses matières (rebuts de production, emballages, consommables...)
  • qui gère le cycle de vie de ses produits en ayant recours au PLM (Product Lifecycle Management), à l'ACV (Analyse du cycle de vie), à l'éco-conception...
  • qui conçoit ses installations pour pouvoir les recycler le moment venu.
L'USINE CONNECTÉE

Elle tire parti des apports de l'internet des objets et du cloud pour piloter la production, partager plus facilement informations et données et anticiper les problèmes :

  • en collectant les données de manière automatique et en corrigeant les écarts
  • en mettant en relation et en interaction objets, robots, outils, machines...
  • en utilisant des capteurs qui communiquent entre eux et fournissent de l'information en temps réel
  • en analysant les données de l'entreprise pour en tirer des enseignements sur les actions et décisions à prendre avec une exploitation adéquate
L'USINE INTÉGRÉE DANS SA RÉGION

Elle est active et reconnue sur son territoire d'implantation et attractive pour ses salariés, grâce à :

  • une architecture harmonisée avec son environnement ;
  • des flux de personnel, de pièces, de produits finis harmonieux (moins de déplacements domicile-travail, co-voiturage, accès aux personnes à mobilité réduite, transports multimodaux ...) ;
  • des circuits courts (fort taux d'intégration à proximité de l'usine) ;
  • des relations actives avec le tissu local et régional (sponsoring, soutien...).
Haut de page
Partager :
Crédits

Editeur

La Plateforme de la Filière Automobile, 96 avenue du Général Leclerc, 92100 Boulogne
Association, représentée par Monsieur Bernard Million Rousseau, Directeur Général et affaire suivie par Monsieur Francis Arcaute, Directeur Comité métiers compétences.
Directeur de la publication : Monsieur Bernard Million Rousseau

Pour toutes questions, veuillez écrire à contact@planeteautomobile.com

PFA Investissements d'avenir

 

Conception

La conception fonctionnelle, créative, éditoriale et technique a été réalisée par l'agence COM CI COM CA

Logo COM CI COM CA COM CI COM CA
7 place de la défense
92800 Puteaux
Tél : 01 47 74 95 91
www.comcicomca.com

 

Nous remercions particulièrement Monsieur Mathieu Flonneau, maître de conférences en histoire contemporaine, Université Paris I Panthéon-Sorbonne, IEP, P2M pour son aide sur le module "L'automobile toute une histoire".

 

Images

Les visuels photos du module "Des métiers d'avenir" sont issus de : © Renault Communication, © Citroën Communication, © PSA Peugeot Citroën, © Faurecia
Tous les autres crédits photos sont précisés directement dans les pages du site.

 

Hébergement

Le site est hébergé auprès de la société OVH

OVH
SAS au capital de 10 000 000 €
RCS Roubaix – Tourcoing 424 761 419 00045
Code APE 6202A
N° TVA : FR 22 424 761 419
Siège social : 2 rue Kellermann - 59100 Roubaix - France.

Retrouvez nous sur : twitter facebook youtube