Peut-on permuter les pneus de gauche à droite ?

La réponse est oui, il est possible de permuter les pneus de gauche à droite. D’ailleurs, la permutation des pneumatiques est une astuce vertueuse, tant elle présente de nombreux intérêts pour la sécurité routière, le budget de l’automobiliste et la planète.

Si vous souhaitez augmenter la longévité de vos pneus, maintenir une bonne adhérence ou éviter l’aquaplanage, permuter vos pneus de gauche à droite est une bonne solution. Alors, comment faire ?

Pourquoi permuter des pneus de gauche à droite ?

La permutation des pneus, comme mentionné précédemment, est essentielle pour :

  • Prolonger la durée de vie de ses pneus
  • Permettre une dégradation régulière de la gomme (pneu gauche et pneu droit usé de la même façon)
  • Prévenir une usure anormale liée à un mauvais alignement de la voiture
  • Garder une bonne tenue de route

Par conséquent, cette astuce permet de booster sa sécurité au volant tout en réalisant quelques économies substantielles sur les pneumatiques.

Côté écologique, puisque changer les pneus de gauche à droite sert à optimiser la longévité de ces derniers, cet acte permet, de réduire la production des déchets industriels et d’ainsi participer à la préservation de l’environnement. Un véritable cercle vertueux !

Quand procéder à une permutation des pneus ?

Après un certain nombre de km

La permutation des pneus est recommandée tous les 8000 kms. Cela dit, rien n’est inscrit dans la pierre. En fonction du modèle de votre véhicule et de la qualité de vos pneus, vous pouvez, comme certains, permuter vos pneus avant et vos pneus arrière de gauche à droite tous les 10 000 kms.

Une note technique préconise également d’effectuer une permutation de ses pneus neufs tous les 1/3 de leur durée de vie. À cette fin, consultez votre fiche technique pour connaitre la longévité de vos pneus et divisez-la par 3. Le résultat ainsi obtenu correspond au nombre de kilométrages idéal pour précéder à votre permutation.

Par exemple, pour des pneumatiques bénéficiant d’une durée de vie de 50 000 Kms, la commutation devrait se faire en moyenne tous les 16 000 Kms, jusqu’à leur usure complète.

Suite au constat de l’usure des pneus

De même, lorsque vous constatez des rainures sur un pneumatique et pas sur l’autre, cela peut être un prétexte de permutation.

À titre d’illustration, si vos pneus sont usés à 90 % à gauche et 70 % à droite, cela crée un écart de 20 % qu’une interversion pourrait rééquilibrer à 70 % à gauche et 66 % à droite, ce qui serait nettement mieux pour la géométrie.

Changer ses pneus de gauche à droite est une action assez répandue chez les conducteurs. Applicable sur tous les types de voitures : Propulsion, Traction, Unidirectionnel et Quatre roues motrices, elle est garantie 0 % de risque et 100 % de bénéfice.

Seul « bémol », suivant les cas, si vous avez pris l’habitude de changer vos pneumatiques par lot de 2 ou 1 par 1, il faudra peut-être vous habituer à le faire par lot de 4. Car, rappelez-vous, cette astuce va permettre, entre autres, d’uniformiser l’usure de la bande de roulement des pneus.

Comment bien permuter ses pneus ?

Comment bien permuter ses pneus

Bien que la permutation des pneus de gauche à droite soit possible, voire recommandée dans certains cas, il existe des règles simples à respecter pour un switch efficace, sécurisé et sécurisant.

Ainsi, avant toute chose, vérifiez le profil de vos pneus. Sont-ils directionnels, symétriques, asymétriques ?

  • Les pneus symétriques sont sans sens de direction et de montage sur la jante. Par conséquent, ils se posent indifféremment devant ou derrière, à gauche ou à droite.
  • Les pneus directionnels ont une orientation de roulement à respecter. En clair, ils ne peuvent pas faire l’objet d’une permutation gauche — droite et inversement à mi-usure. Uniquement de l’avant vers l’arrière et vice versa.
  • Les pneus asymétriques, quant à eux, ont un sens de montage à suivre, mais pas de sens de direction.

Avant de changer vos pneus de gauche à droite, assurez-vous donc qu’ils ne présentent pas une flèche sur leurs flancs, indiquant le sens de rotation ou de direction, ou surveillez si le fait de les permuter de gauche à droite ne les mettrait pas dans le mauvais sens.

Une fois cette vérification effectuée, tout devrait normalement bien se passer. Par contre, si vos pneumatiques ont un sens de roulement précis, pneus directionnels, abstenez-vous de les inverser de gauche à droite.

Changer le sens de rotation des pneumatiques peut en effet, provoquer une usure prématurée de ces derniers. Cela entraîne un mauvais comportement routier. Cela crée une utilisation dangereuse. De plus, sur les premiers kilomètres, un bruit inhabituel pourrait se faire entendre.

Donc, ne montez jamais un pneu directionnel à gauche puis à droite en cas d’inversion.

Concernant les pneus à profil asymétrique, il faut simplement contrôler que le flanc extérieur, représenté par la mention « outside », soit bien à l’extérieur. Le côté où le mot « inside » est inscrit doit évidemment être vers l’intérieur.

Enfin, veillez au bon gonflage de vos gommes. Appliquez ces indications aussi bien pour les pneus hiver que pour les pneus été.

L’équilibration des roues est-elle nécessaire après une permutation des pneus ?

Faire équilibrer ses roues après une permutation des pneumatiques est nécessaire lorsqu’on ressent des vibrations dans le volant. Sinon, en règle générale, le montage sur l’essieu opposé de la voiture ne modifie pas son équilibrage.

Il est à noter que la permutation latérale, pneu avant gauche à la place du pneu avant droit et inversement, pneu arrière gauche à la place du pneu arrière droit et inversement, est conseillée pour les voitures équipées de pneus de tailles différentes à l’avant et à l’arrière.

Par ailleurs, en cas de dégradation irrégulière, les pneus les plus usés doivent toujours être montés à l’avant et ceux les moins abimés à l’arrière. Cela garantit une meilleure adhérence et évite les problèmes de sous-virage en courbe. Cette disposition a aussi l’avantage d’apporter une stabilité de freinage optimisée.

En résumé sur la permutation des pneus de gauche à droite

  • La permutation des pneus est une astuce qui permet de réconcilier économie et écologie.
  • Pendant que vous, vous réduisez votre budget auto, la nature, elle, respire !
  • Toutefois, avant de permuter vos pneus de gauche à droite, vérifier rigoureusement qu’ils soient estampillés « outside » ou ne présente pas de marque de flèche et la mention « rotation » ou « direction » qui indiquent un sens de roulement principal à respecter absolument.
  • Les pneumatiques sont les éléments qui vous relient à la route.
  • Pour votre sécurité et celle des autres usagers de la route, ne procédez pas à des permutations tous azimuts.

Derniers articles

Faut-il changer la pompe à eau quand on change la courroie de distribution ?

La courroie de distribution est l’une des pièces essentielles...

Quand je freine, ça grince : comment réagir ?

Les bruits au freinage sont généralement mauvais signe. Pouvant...

Quand changer les disques et plaquettes de frein ?

Les disques et plaquettes de frein sont des composants...

Peut-on permuter les pneus de gauche à droite ?

La réponse est oui, il est possible de permuter...