Pourquoi les pneus 4 saisons sont-ils à éviter ?

Si vous envisagez d’installer sur voute véhicule des pneus 4 saisons, découvrez 5 raisons qui peuvent impacter votre décision.

Les pneus 4 saisons ou pneus toutes saisons sont des pneus hybrides, donc le matériau de fabrication, le caoutchouc, permet d’assurer la rigidité des pneus d’été et la souplesse des pneus d’hiver. Ils sont donc un parfait compromis entre la gomme d’été et la gomme d’hiver, de quoi rouler tout au long de l’année. Ceci dit, il existe plusieurs raisons d’éviter les pneus 4 saisons, car ces derniers traînent des inconvénients non-négligeables.

Pour quelles raisons éviter les pneus 4 saisons ou pneus tout temps ?

  • Risque d’usure élevée
  • Performance limitée et à peine du raisonnable
  • Risque d’aquaplanage et de mauvais freinage
  • Consommation accrue du carburant (pas écologique)
  • Marquage peu fiable

La suite de cet article est un tour d’horizon complet sur les limites des pneus toutes saisons et donc, les principales raisons pour lesquelles vous devez les éviter.

5 principales raisons d’éviter les pneus quatre saisons

Les pneus tout temps sont très sollicités pour leur aspect économique, le fait de ne pas changer de pneus quelle que soit la période de l’année semble être un atout indéniable. Ceci dit, les risques encourus sont considérables, car les pneus 4 saisons réduisent votre confort et altèrent votre sécurité en vous confrontant aux problèmes suivants :

Les pneus 4 saisons connaissent un risque d’usure plus élevé

Rouler avec un pneu 4 saisons

A la différence des pneus spécifiques, les pneus tout temps s’usent beaucoup plus vite. Avoir une adhérence adaptée à toutes les saisons et à toutes les situations justifie leur usure prononcée et prématurée. En saison hivernale par exemple, en dessous des 7° Celsius, les pneus toutes saisons perdent leur stabilité. Or, cela augmente les risques d’accidents.

Certains pays à l’instar du Canada interdisent la conduite avec pneus toutes saisons en période d’hiver. Pour une pneumatique durable et sans usure élevée, les pneus tout temps sont à éviter !

Une performance limitée et à peine raisonnable des pneus toutes saisons

Un pneu 4 saisons sur une voiture

Bien que le pneu 4 saisons s’adapte à différents types de routes et situations météorologiques, il n’excelle dans aucune. En saison d’été comme en saison d’hiver, le pneu tout temps n’est pas aussi performant que le pneu spécifique. Ce dernier offre une traction plus importante et s’adapte définitivement à l’environnement pour lequel il a été confectionné.

Bien que polyvalents, les pneus tout temps ne sont pas gage de qualité. Un pneu d’hiver ou un pneu neige va donc être beaucoup plus performant en hiver qu’un pneu 4 saisons. Il en va de même pour un pneu d’été qui offrira une meilleure conduite en été qu’un pneu toutes saisons.

Risque d’aquaplanage et de mauvais freinage des pneus tout temps

Risque d'aquaplaning avec des pneus 4 saisons

On parle d’aquaplanage lorsqu’une nappe d’eau fait perdre le contact de la route au pneu. Bien que préparés à ce type de situation, les pneus 4 saisons sont cependant susceptibles d’entraîner votre voiture dans une situation critique d’aquaplanage en cas de fortes pluies. Ils sont à éviter à tout prix !

Dans le même sillage, les pneus toutes saisons sont également caractérisés par un freinage moins rapide et moins réactif. Nombreux sont les experts qui s’accordent à dire que même en période estivale, les pneus toutes saisons offrent un contrôle de conduite inférieur à celui offert par les pneus d’été.

Les pneus 4 saisons augmentent la consommation de carburant

Plus d'essence consommé avec pneus 4 saisons

A long terme, les pneus toutes saisons sont moins écologiques. Ils entraînent une consommation accrue du carburant du fait de l’effort fourni pour avoir une meilleure résistance au roulement. Sur le long terme, les pneus 4 saisons, moins chers à l’achat, vont vous coûter plus cher qu’un pneu d’été ou un pneu d’hiver.

L’utilisation d’un pneu tout temps, du fait des différentes saisons et situations auxquelles il est soumis, entraîne progressivement une consommation accrue d’énergie. Votre budget carburant ne cesse d’augmenter si vous avez recours aux pneus toutes saisons.

Les pneus tout temps ont un marquage peu crédible

Le choix et le marquage des pneus 4 saisons

Le marquage 3PMSF (3 peak mountain snow flake) est indiqué sur les pneus d’hiver donc l’efficacité sur route enneigée à été préalablement testée avant d’être certifiée. Il garantit une motricité et un freinage suffisant sur la neige.

Quant au marquage M + S (Mud and Snow), il indique que la pneumatique est qualifiée de pneu de neige par la réglementation européenne. Mais à la différence du marquage 3PMSF, les pneus ne font pas l’objet d’un test cette fois-ci.

Les marquages 3PMSF et M + S sont de simples formalités à remplir dans le cadre de l’auto certification des pneus 4 saisons. Ils ne sont donc pas fiables à 100 %. La prudence est de mise !

Que retenir de cet article ?

Les pneus tout temps s’adaptent à toutes les saisons, d’où leur nom. Cela dit, cette adaptation est limitée en termes de performance, de consommation de carburant, de durée des pneus, etc. Comparativement aux pneus d’été et d’hiver qui eux, sont des pneus spécifiques, les pneus tout temps vous coûtent plus chers sur la durée sans toutefois vous offrir le rendement escompté.

Derniers articles

Envie de réduire votre mensualité d'assurance voiture ?

Simulation gratuite et rapide !
Faire une Simulation
Service gratuit et sans obligation de souscription
close-link