GNV : zoom sur le gaz naturel pour véhicule

Connaissez-vous le GNV, le Gaz Naturel pour Véhicule ? Ce carburant, qui est plus économique et plus écologique que le gasoil ou l’essence, se développe pour les particuliers en France et en Belgique notamment. Essentiellement réservé aux professionnels et aux transports publics, le GNV est une alternative intéressante pour la transition écologique. Vous souhaitez en savoir plus ? On vous explique les particularités du GNV, les différences avec le GPL et ses avantages.

Qu’est-ce que le GNV ?

Le GNV est un gaz naturel pour véhicule, que l’on nomme aussi biométhane carburant. C’est un gaz qui peut être utilisé en tant que carburant par les véhicules de types voitures, camions, autobus, etc. Ce gaz est essentiellement constitué de méthane et correspond au gaz distribué par GRDF pour le chauffage ou la cuisine en France. Mais il existe aussi du GNV en version biocarburant, produit grâce à un processus de méthanisation. Ce bioGNV est d’autant plus intéressant qu’il est plus écologique : il rejette moins de dioxyde de carbone, de particules fines ou de dioxyde d’azote que les autres carburants.
En France, le GNV est surtout utilisé pour les professionnels et le réseau des transports publics. Mais les possibilités du GNV sont intéressantes et le réseau commence à se développer pour les particuliers. Il existe des voitures à bicarburation gaz et essence.

Caractéristiques et composition du GNV

Comment est composé le GNV, cette alternative au gasoil et à l’essence ? Le GNV peut être obtenu par méthanisation dans des usines de traitement des ordures ménagères, des digesteurs agricoles ou des stations d’épuration. Il est composé d’environ 97% de méthane. Le GNV comprend 2 carburants : le GNC (Gaz Naturel Comprimé) et le GNL (Gaz Naturel Liquéfié).
Et quelles sont les caractéristiques du GNV ? Il est extrêmement inflammable, son explosivité est similaire au gaz naturel, il est plus léger que l’air et se diffuse rapidement, les émissions de CO2 sont réduites comparées à l’essence ou au gasoil et les émissions de particules fines sont très faibles, voire nulles. Comparé à l’électrique, le véhicule gaz naturel peut être plus intéressant du point de vue écologique et économique.

GNV et GPL, quelles différences ?

Il ne faut pas confondre GNV et GPL ! Le GPL est du Gaz de Pétrole Liquéfié. C’est un gaz obtenu à partir du pétrole, comprenant du butane et du propane. Il est très utilisé pour les véhicules des particuliers et pour les utilitaires légers. Le GPL est aussi une alternative au gasoil et à l’essence puisqu’il émet moins de CO2 que ces deux carburants.
Quelles sont les différences entre ces deux carburants ? Le GNV est composé de méthane gazeux, tandis que le GPL est un carburant liquide comprenant du butane et du propane (respectivement 40 % et 60 %), obtenu par raffinage du pétrole et par traitement du gaz naturel. Faites attention, un véhicule GPL ne peut pas fonctionner avec du GNV !

Quels sont les avantages du GNV ?

avantages économiques et écologiques du GNV

Des avantages économiques et écologiques

Le GNV est moins cher que la plupart des carburants du marché. Le prix du kilo de GNV est 20 % moins cher que le litre de diesel. Il est aussi moins coûteux que le GPL, son grand concurrent (environ 60 centimes de moins au litre). La durée de vie des moteurs et des véhicules roulant au GNV est plus longue, ce qui permet de faire des économies sur le long terme. La maintenance et l’entretien de ces véhicules est plus simple que pour d’autres carburants (le filtre à particules n’est pas nécessaire, par exemple). L’autonomie est assez importante et le GNV peut s’adapter à tous les types de véhicules : les véhicules spéciaux, les véhicules légers, les camions (jusqu’à 44 tonnes), les bus et les autocars.
Oui, le GNV est plus écologique que les autres types de carburants, surtout l’essence et le gasoil. Les particules fines sont réduites entre 84 et 95 %, il rejette 37 % en moins de CO2 et moins 50 % à 70 % de gaz Nox. Le GNV est donc largement en dessous du seuil de la norme Euro VI. Le bioGNV permet même d’atteindre les moins 80 % d’émissions de CO2 comparé au diesel !

Des avantages techniques

Le GNV comporte aussi des avantages techniques. Un véhicule roulant au GNV est plus silencieux, plus souple et plus performant qu’avec un autre carburant. La pollution olfactive et sonore est donc diminuée. La bi-carburation des véhicules particuliers est confortable : lorsque le réservoir de GNV est vide, l’essence prend le relais. Si les moteurs à GNV sont beaucoup moins bruyants, c’est qu’ils ont une combustion lente. Les vibrations sont également diminuées, pour un meilleur confort et une souplesse de conduite appréciable.

Le GNV pourrait remplacer le gasoil sur le marché des carburants en France. Ses avantages économiques, techniques, mais aussi écologiques, sont très intéressants et placent le GNV au cœur de la transition écologique des professionnels. Et peut-être des particuliers ?

Derniers articles

Envie de réduire votre mensualité d'assurance voiture ?

Simulation gratuite et rapide !
Faire une Simulation
Service gratuit et sans obligation de souscription
close-link