Peut-on rouler avec un alternateur hs ?

Focus sur les raisons qui peuvent rendre hors service un alternateur et les bons réflexes à adopter pour le tester et le réparer.

Connaisseur en mécanique ou non, vous connaissez probablement l’alternateur, qui est une des pièces essentielles d’une voiture. Avec sa paroi, cette pièce est ce qui régule la puissance, pour que les autres pièces fonctionnent correctement. L’alternateur est ce qui permet de maintenir l’alimentation de tous les équipements électriques lorsque le moteur est en marche.

C’est donc ce qui coordonne la production et le stockage de l’énergie dont la batterie a besoin. Mais comme toutes les pièces sous le capot de votre auto, l’alternateur a une durée de vie limitée. Que se passe-t-il alors lorsque l’alternateur est hs ?

Quelles sont les causes d’un alternateur hs ?

Vue de l'alternateur une fois le capot ouvert

L’alternateur a une durée d’usure naturelle, mais certains facteurs viennent accélérer son vieillissement. Cela peut être causé par :

  • le fait de rouler sur des routes rugueuses
  • le fait de rouler sur des zones avec des pente fréquentes
  • une pression trop haute sur l’alternateur et la courroie d’alternateur
  • une courroie trop lâche ou trop tendue, ce qui empêchera l’alternateur de fonctionner correctement
  • une courroie qui n’est plus en état de fonctionner n’entraînera plus l’alternateur.

Lorsque l’alternateur est hors service, la batterie surchauffe car elle prend le relais pour fournir en électricité.

Comment savoir si la pièce est hs ?

La batterie pas censée être la source d’électricité lorsque votre voiture est en marche, elle sera alors en surcharge et vous en verrez assez rapidement les signaux.

  • Si l’éclairage extérieur de votre voiture varie, ou si les feux brillent à faible intensité, c’est sans doute que l’alternateur rencontre des difficultés à produire une énergie continue.
  • la voiture émet des bruits inhabituels. Cela peut être un sifflement au démarrage, un bruit sourd, un grincement ou un bruit de courroie.
  • Le capot dégage une odeur de caoutchouc brûlé, qui est en fait l’odeur de la courroie en train de chauffer et risque de rompre à tout moment.
  • Les composants de la voiture nécessitant l’énergie électrique montre une défaillance (les vitres, les rétroviseurs, toit ouvrant)
  • Le témoin de la batterie brille car elle est en surchauffe à cause d’une surcharge, ou qu’elle a pris le relais sur l’alternateur pour fournir l’électricité.

Pour vous assurer qu’il s’agit de l’alternateur et non de la batterie, procéder à un test avec un voltmètre. Branchez-le à la batterie, puis démarrez votre auto, en laissant tourner le moteur 2 à 3 minutes. Selon les mesures indiquées vous saurez si :

  • L’alternateur est en état de fonctionner (entre 13,3V et 14,7V)
  • L’alternateur est hs (moins de 13,3V)

Peut-on rouler avec cette pièce quand elle est hors service ?

Alternateur démonté

Votre voiture peut rouler tant que la batterie a suffisamment d’électricité pour démarrer le moteur et charger l’alternateur. Cela signifie que tous les composants électriques restent intacts même lorsque la batterie n’est pas utilisée.

Les alternateurs hybrides et haut de gamme peuvent être entraînés sur de courtes distances, généralement moins d’une dizaine de kilomètres, sans endommager considérablement votre véhicule. De plus, rouler avec un alternateur sur plusieurs kilomètres ne déchargera pas votre batterie très rapidement.

Notez toutefois qu’avec un alternateur défaillant vous pouvez tomber en panne à tout moment. En effet, votre batterie a des chances de se vider et vous ne pourrez plus démarrer la voiture. Veillez donc à vérifier que l’alternateur est en état de marche avant les longs trajets ou sur l’autoroute, pour procéder à un entretien si besoin.

Entretenir ou remplacer l’alternateur

Professionnel remplaçant un alternateur

Le circuit de charge en panne de votre véhicule, et vous savez que le problème est lié à votre alternateur. La question est alors que faut-il réparer ou remplacer.

La panne peut venir des composantes c’est-à-dire : la courroie, le régulateur, le connecteur, ou encore la poulie. Dans ce cas, la pièce défectueuse est facilement remplaçable. Mais si les pièces qui causent la panne sont trop nombreuses, le mieux est tout simplement de changer complètement l’alternateur. La pièce en elle-même est difficilement réparable, et parfois cela revient plus cher qu’un remplacement global.

Aussi comptez l’usure causé par le temps : la courroie devient de plus en plus lâche. C’est pourquoi l’alternateur, une pièce majeure des voitures, n’est pas recommandé en occasion pour le remplacement d’un modèle hors service. Le prix d’un alternateur varie selon les modèles de véhicules, essentiellement en fonction de la puissance du moteur, auquel il faut ajouter le prix de la main d’œuvre.

Derniers articles

Envie de réduire votre mensualité d'assurance voiture ?

Simulation gratuite et rapide !
Faire une Simulation
Service gratuit et sans obligation de souscription
close-link