Comment bien préparer son contrôle technique ?

Le contrôle technique est un examen obligatoire pour votre voiture. Avant d’apporter votre véhicule, il est important de bien le préparer, pour éviter une contre-visite, une amende ou un refus direct. On vous explique pourquoi il est important de préparer son contrôle technique et quels sont les points à vérifier avant de prendre rendez-vous.

Pourquoi préparer son contrôle technique ?

Pour que votre contrôle technique se passe bien, il est nécessaire de faire un check-up de votre véhicule avant de prendre rendez-vous. Cela vous permet notamment d’éviter de devoir passer une contre-visite (souvent payante), d’avoir une amende ou que votre voiture soit refusée par le centre de contrôle technique. Comment bien préparer son contrôle technique ? En passant en revue, point par point, les possibles défaillances de votre véhicule. Et le jour du contrôle, veillez à avoir une voiture propre, peu encombrée et n’oubliez pas votre carte grise !

Quels sont les points à vérifier avant un contrôle technique ?

bien préparer conrrole technique

L’éclairage et la signalisation

Testez les feux (avant et arrière) de position, de route, de croisement, les clignotants, les warnings et les feux stop. L’éclairage est une sécurité très importante que vous ne devez pas négliger avant un contrôle technique. Les témoins lumineux de votre tableau de bord doivent également bien fonctionner. En même temps, vérifiez la visibilité de vos rétroviseurs intérieurs et extérieurs.

La visibilité

impact pare brise cassé que faire

En plus des rétroviseurs, vous devez inspecter l’état de votre pare-brise. Regardez si vous avez des fissures de plus de 30 cm. Les impacts qui ne sont pas dans le champ de vision du conducteur sont tolérés, s’ils sont moins gros qu’une pièce de 2 €. Vos essuie-glaces avant et arrière doivent également être en bon état de marche, vous pouvez les remplacer facilement sur des sites de pièces détachées comme Mister Auto par exemple.

La liaison au sol

bien préparer controle technique

Vérifiez l’état de vos pneus et de vos freins. Si vous avez des pneus usés, déformés ou coupés, il est conseillé de les remplacer. Sachez que les pneus du même essieu doivent être de la même marque et du même calibre. N’oubliez pas de vérifier la pression de vos pneus. Contrôlez vos plaquettes de frein, le liquide de frein et votre frein à main.

Le moteur et l’échappement

Quand changer le liquide de refroidissement

Concernant le moteur, vous devez vérifier le niveau d’huile et le niveau de liquide de refroidissement. Si vous êtes en dessous du minimum, ajoutez-en et référez-vous aux produits préconisés pour la marque de votre véhicule. Pensez à vérifier l’état de votre pot d’échappement, par la même occasion. Il ne doit pas être percé et doit être bien fixé et en bon état. Faites attention aux fumées de votre pot d’échappement :

  • fumées blanches : échauffement du moteur ;
  • fumées noires : soucis de combustion du moteur ;
  • fumées bleues : forte consommation d’huile du moteur.

La carrosserie et l’habitacle

Il ne doit pas y avoir de partie de la carrosserie coupante ou saillante. Vos portes, le coffre et le capot doivent être en bon état et doivent bien fonctionner. Sans oublier que la tôle du véhicule et les pare-chocs doivent être bien fixés. L’habitacle doit présenter des sièges bien fixés, avec des ceintures de sécurité qui fonctionnent (et qui sont dégagées et accessibles). Retirez le siège bébé, si vous en avez un, avant le rendez-vous. Et testez votre klaxon et votre système antivol aussi.

L’immatriculation

La plaque d’immatriculation de votre véhicule doit être aux normes :

  • de type SIV (nouveau format depuis 2009) : AA-123-AA, la plaque est sur un fond blanc, avec un logo de votre région à droite et de l’Union Européenne à gauche ;
  • de type FNI (ancien format) : 1234-AB-12, les lettres et les chiffres sont noirs, avec une plaque blanche devant, et blanche ou jaune à l’arrière.

La plaque d’immatriculation doit être en bon état, fixée et bien lisible. Évidemment, elle doit correspondre aux numéros de votre carte grise.

Vous savez désormais tout sur quoi faire pour bien préparer son contrôle technique, il ne vous reste plus qu’à bien vous renseigner sur le prix du contrôle technique.
Une fois que vous avez bien vérifié tous les équipements de votre voiture, vous pouvez prendre rendez-vous dans un centre de contrôle technique par téléphone ou en ligne.

Derniers articles

Envie de réduire votre mensualité d'assurance voiture ?

Simulation gratuite et rapide !
Faire une Simulation
Service gratuit et sans obligation de souscription
close-link