Comment restaurer une voiture ancienne comme la 2CV ?

La restauration d’une voiture ancienne est un travail de passionnés, qui ne s’improvise pas. Il faut suivre avec rigueur et minutie plusieurs étapes pour arriver à un résultat optimal. Restaurer une voiture ancienne relève presque de l’Art et si vous débutez dans cette passion, nous vous accompagnons avec l’exemple de la 2CV, tellement iconique ! Si vous suivez le guide à la lettre, vous allez faire une restauration digne d’un professionnel.

Le démontage du véhicule

Étape qui peut paraître longue et effrayante, le démontage est incontournable lorsque l’on veut remettre à neuf un véhicule ancien avec succès. Dans des voitures comme les 2 CV, il arrive fréquemment qu’il y ait, le temps passant, des pièces défectueuses à remplacer.

Vous devez commencer par démonter la carrosserie de la voiture avant de passer aux autres éléments. Avant de pouvoir atteindre le moteur, pièce maîtresse du véhicule et sur lequel vous pourrez résoudre l’ensemble des pannes, vous devrez enlever les commandes hydrauliques et électriques.

Pour les réparations mécaniques, il vous faudra trouver des pièces détachées 2CV en état qui vous permettront de rouler en toute sécurité de nouveau.

Les réparations du châssis

2cv de collection

Dans une 2CV, le châssis est la pièce qui est considérée comme la plus importante parce que c’est elle qui tient l’ensemble du véhicule. Grande pièce métallique située sous le véhicule, vous pouvez en quelques coups de tournevis vérifier si elle est fonctionnelle. C’est pour cela que son entretien est primordial et qu’il faut le remettre absolument en état quand vous achetez cette voiture ancienne. S’il est trop oxydé, il est indispensable de le remplacer.

Avant de procéder à sa restauration, vous devez le désolidariser des autres parties du véhicule. La première étape consiste à la nettoyer. Nous vous conseillons de le faire à l’aide d’un karcher, s’agissant d’une partie basse de l’automobile. Si vous repérez l’usage de blackson, il faut chauffer pour enlever le produit. Bien sûr, vous devez absolument prendre des précautions et pour ses manipulations vous protéger les yeux et le nez : ce produit dégage des vapeurs toxiques.

Pour en finir avec le châssis, vous allez gratter pour supprimer toute trace d’oxydation et utiliser de l’antirouille pour le protéger pour la suite.

Repérage, extraction et réparation des surfaces endommagées

restaurer 2CV ancienne

Dans les véhicules anciens, les surfaces subissent différents dommages selon les modèles. Cela dépend du profil de la voiture. Vous pouvez trouver sur des forums les dommages les plus courants sur beaucoup de modèles de voitures anciennes. Lorsqu’on entreprend la restauration d’une 2CV, les éléments de surface les plus touchés sont le fond du coffre, les panneaux situés à l’arrière et les planchers. Si vous remarquez qu’ils sont abîmés et usés, il est important que vous les ôtiez complètement afin de les remettre en état.

On ne vous cachera pas l’ampleur d’un tel chantier. En général, les habitués de la discipline sont correctement équipés pour et savent à quoi s’attendre en termes de temps et d’investissement. Si vous êtes un novice, nous ne saurions trop vous conseiller de faire appel à un professionnel pour vous venir en aide, ne serait-ce que pour les conseils et l’outillage.

L’installation de la coque du véhicule

Du châssis restauré correctement fixé dépend une belle pose de la coque. En effet, les habitués recommandent, surtout sur une 2CV, de consolider l’installation en soudant les renforts. Une astuce pour être à l’aise lors des soudures est d’enlever le moteur de la voiture et la faire basculer. Vous êtes ainsi dans d’excellentes conditions pour souder à la perfection.

La coque se place en dernier sur ce montage solide. Avec quelques touches de carrosserie, vous pouvez rendre la coque plus résistante pour la mise en route de la voiture.

Le travail des finitions

restauration 2CV pièces détachées

Les finitions sont d’une importance capitale dans la restauration de véhicules anciens. L’objectif est que les sorties de votre voiture soient remarquées parce que vous avez réussi à faire revivre une pièce légendaire. Pour une 2CV, deux points sont essentiels : les pneus et la peinture de la carrosserie.

Il est important de choisir des jantes de qualité et en plus, qui se démarquent. Rien de mieux que des jantes rutilantes et originales pour donner du panache à votre voiture ancienne.

Pour la peinture, vous devez être prudent. En effet, repeindre la carrosserie d’un véhicule ne s’improvise pas et le choix de qualité du produit, sa texture, sa couleur comme son application jouent un rôle important sur le rendu final. Si vous ratez cette étape, vous pouvez gâcher la restauration. Pour le choix des produits, il faut impérativement passer par un professionnel de la restauration automobile qui peut vous guider pour que vous ayez finalement une 2CV ou une autre voiture de collection à votre goût et qui corresponde vraiment à vos attentes.

Pour tout ce qui est intérieur du véhicule, nous vous suggérons de vous rendre dans un atelier qui vous permettra d’appréhender les différentes techniques pour restaurer l’habitacle et le moderniser.

Derniers articles

Envie de réduire votre mensualité d'assurance voiture ?

Simulation gratuite et rapide !
Faire une Simulation
Service gratuit et sans obligation de souscription
close-link