Est-il interdit de rouler avec une boule d’attelage ?

Pour tracter une remorque ou une caravane, la boule d’attelage est indispensable. Mais pouvez-vous rouler avec si elle ne tracte rien ?

Une boule d’attelage ou crochet d’attelage est un dispositif situé à l’arrière d’un véhicule dans le but d’y attacher une remorque. Cet accessoire permet au véhicule tracteur de tracter en toute sécurité une caravane ou une remorque. S’il vous est déjà arrivé de déplacer un équipement installé à l’arrière de votre voiture, vous avez certainement eu recours à une boule d’attelage, le moyen employé le plus couramment dans ce type de cas.

Le crochet d’attelage étant un accessoire disponible en plusieurs types, son utilisation n’est donc pas systématique. Du fait qu’il ajoute de la longueur à votre véhicule, est-il nécessaire de le garder après utilisation ? Est-il interdit de rouler avec une boule d’attelage quand elle n’est pas utilisée ? Qu’en dit la loi ?

Après avoir défini ce qu’est une boule d’attelage et distinguer ses différents types, nous allons apporter des éléments de réponses aux questions suscitées.

La boule d’attelage : c’est quoi ?

Remorque attachée par une boule d'attelage

Le crochet d’attelage est un indispensable pour tout automobiliste, c’est le dispositif communément employé lorsqu’il faut remorquer du matériel, une caravane ou même un autre véhicule. La boule d’attelage doit à la fois convenir au véhicule tracteur, mais aussi à la remorque et au poids tracté. Voilà pourquoi il existe différents types de crochets d’attelage, chaque type étant adapté au poids que vous souhaitez tracter.

Les différents type de crochets et de boule d’attelage

Il existe principalement trois types de crochets d’attelage :

  • L’attelage fixe à rotule classique
  • L’attelage démontable sans outils
  • Le col de Cygne

L’attelage fixe à rotule classique est le plus répandu pour la traction de caravanes et de remorques lourdes. Ce dispositif est constitué d’un crochet fixé sur une plaque possédant 2 ou 4 cavités, permettant d’avoir une entretoise de 25 mm destiné à y ajuster des éléments supplémentaires. L’attelage fixe vous permet également de régler la hauteur remorquage si nécessaire et d’installer un pare-chocs au besoin, le tout dans la limite du poids recommandé. Vous pouvez transporter des vélos tout en remorquant une caravane.

L’attelage démontable sans outils n’a pas besoin d’être fixé en permanence à votre véhicule. Si votre souhait est de fixer la boule d’attelage uniquement en cas de besoin, ce type vous convient. Ceci dit, vous ne pourrez pas remorquer et transporter du matériel simultanément.

Le col du cygne est le mode d’attelage le moins flexible. Ce dispositif ne peut être associé à d’autres accessoires ou éléments. Vous ne pouvez donc pas remorquer et transporter des vélos en simultané. Si votre voiture possède un pare-chocs, il vous sera impossible de fixer le col du cygne.

Est-il interdit de rouler avec un crochet d’attelage ?

Vue rapprochée sur une boule d'attelage

Installée à l’arrière du véhicule, la boule d’attelage est un élément protubérant pouvant être installé et retiré à souhait. L’opération est d’ailleurs simplifiée par le biais d’une clé pour le montage et le démontage. Mais l’aspect amovible du crochet de remorquage crée une confusion. De fait, beaucoup de conducteurs se demandent s’il faut le retirer ou le laisser en place après usage.

Que dit le code de la route au sujet de la boule d’attelage ?

Selon l’article R 317- 23 du code de la route, “tout véhicule à moteur, toute remorque, à l’exception des matériels agricoles ou de travaux publics, doit être aménagé de manière à réduire autant que possible en cas de collision, des risques d’accidents corporels, aussi bien pour les occupants du véhicule que pour les usagers de la route”.

En d’autres termes, c’est à l’automobiliste lui-même d’évaluer le caractère dangereux de ce qu’il installe sur son véhicule. Et cela vaut pour le crochet de remorquage. Il peut être considéré comme élément saillant susceptible de créer des dégâts en cas de collision avec un autre véhicule ou tout autre élément extérieur.

Vous ne risquez donc pas d’amende si votre voiture reste équipée d’une boule d’attelage vide. En effet, aucun dispositif législatif n’impose un démontage de l’attache remorque. Toutefois, nous vous préconisons de prendre en compte les paramètres suivants :

  • La dangerosité éventuelle d’un crochet de remorquage
  • Les conséquences possibles en cas d’accidents en présence d’une boule d’attelage
  • Enlever ou laisser en place votre crochet d’attelage quand vous ne l’utilisez pas pose t’il un problème de sécurité ?
  • Le bon état de l’installation d’attache remorque et éviter tout dysfonctionnement susceptible de causer un éventuel accident

Un détail important pour les assurance

Crochet d'attelage installé sur un véhicule

Bien que vous ne soyez explicitement sommés par aucune loi de démonter le crochet d’attelage après usage, nous vous conseillons pour des raisons de sécurité évidentes de le faire. Sachez qu’en cas de sinistre responsable, le fait de conserver votre attelage peut être considéré comme étant un élément aggravant pour les assurances.

En conclusion, qu’il s’agisse d’assurance, de sécurité ou pour la pratique de la conduite au quotidien, une boule d’attelage c’est de la longueur en plus pour votre véhicule. Cette longueur pourrait notamment vous desservir en cas de stationnements ou causer un choc qui aurait pu être évité. De plus, elle peut vous gêner lorsque vous lavez votre véhicule. Il est donc vivement recommandé de démonter la boule d’attelage après utilisation.

Derniers articles

Envie de réduire votre mensualité d'assurance voiture ?

Simulation gratuite et rapide !
Faire une Simulation
Service gratuit et sans obligation de souscription
close-link